Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Cadre de vie
 
Agenda
du : au :
Valider
Novembre 2012
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
 
A+ A-

Prévention de la délinquance

Afin de lutter efficacement contre l’insécurité, la Ville s’est dotée en 1999 d’un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD). Ce dispositif partenarial permet la coordination des politiques de sécurité de l’ensemble des partenaires institutionnels et associatifs et définit, tous les quatre ans, la stratégie territoriale de sécurité. Zoom sur la stratégie 2017-2020.

Moyens et actions du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

28 actions pour 3 axes majeurs

Mineurs et jeunes majeurs exposés à la délinquance

Renforcer l’action du Conseil des Droits et Devoirs des Familles avec l’organisation de stages citoyens en partenariat avec les associations locales.


Poursuivre l’action du groupe de suivi personnalisé vers les jeunes majeurs ainsi que les mesures de rappel à l’ordre.


Développer des mesures de réparation pour les mineurs.


Accompagner les établissements scolaires dans la mise en oeuvre d’actions de prévention.


Développer des mesures de responsabilisation dans les établissements scolaires du second degré.


Diversifier les mesures de travail d’intérêt général.


Développer des mesures alternatives aux poursuites (stages).


Mettre en place un établissement public d’insertion de la défense (EPIDE). Cette école de la 2e chance est placée sous l’autorité des Ministères de l’Emploi, de la Ville et de la Défense. Il assure l’insertion sociale et professionnelle des jeunes en risque de marginalisation.

Violences faites aux femmes, aide aux victimes

Développer l’aide aux victimes.


Actions de formation et de sensibilisation des personnels des services recevant du public ou intervenant auprès d’un public vulnérable.


Consolider la Maison de la Justice et du Droit (MJD).

Renforcer la tranquillité publique

Développer la vidéoprotection avec la pose de nouvelles caméras et de matériels encore plus performants.


Mettre en place une cartographie de la délinquance afin d’avoir une connaissance précise de la répartition spatiale des actes d’insécurité.


Poursuivre le développement de la Police Municipale pour renforcer la lutte contre l’insécurité.


Créer un poste de police commun Police Nationale-Police Municipale dans le quartier Pissevin.


Sécuriser les médecins intervenant dans les quartiers sensibles.


Sécuriser les commerces.


Sécuriser les espaces dédiés aux transports en commun.


Lutter contre les cambriolages.


Étendre les dispositifs de participation citoyenne (Comités de quartier).


Lutter contre les infractions à la législation sur les stupéfiants (lutter contre la consommation sur la voie publique, liaison avec les actions sur le volet santé).


Lutter contre les ventes à la sauvette (développement des mesures de contrôle et de répression).


Lutter contre les ventes illicites de tabac (fermeture administrative pour enrayer cette économie souterraine).


Verbaliser les établissements de nuit générant des nuisances sonores et appliquer des infractions administratives.


Mettre en place un dispositif partenarial permettant de lutter contre les troubles occasionnés par les établissements de nuit.


Créer une commission en charge d’examiner tous les projets de construction et d’aménagement urbain afin d’identifier les dispositifs techniques ou humains propres à assurer la tranquillité publique.

Bilan 2011-2015 en détail

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.