Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Romanité
 
Agenda
du : au :
Valider
Octobre 2012
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31  
 
A+ A-

Bientôt le musée de la romanité


Perspectives : Agences Elizabeth et Christian de Portzamparc

Toutes les actions, à travers les grands aménagements urbains ou la réalisation de ce musée du XXIème siècle, visent à renforcer le dynamisme de la cité et son attractivité touristique, premier vecteur économique du territoire.

La Ville de Nîmes souhaitait depuis longtemps donner un écrin à la hauteur de l’exceptionnelle qualité de son patrimoine antique et de ses collections archéologiques. D’un côté, le Musée archéologique actuel méritait plus d’espace et une présentation innovante, de l’autre, le site de l’îlot Grill, en plein coeur de la ville, face aux Arènes, laissé à l’abandon depuis vingt ans, devait trouver une fonction patrimoniale symbolique et pertinente. 

SUIVEZ LE CHANTIER EN IMAGES Il a démarré à l'été 2014 et se poursuit depuis dans le respect des délais et des budgets.

Les découvertes récentes lors de fouilles préventives d’une domus et de deux mosaïques, dont celle de Penthée dans un état de conservation admirable, ont accéléré les évènements.

En juin 2011, la Ville de Nîmes a donc lancé un concours international d’architecture pour la réalisation d’un grand Musée de la romanité.

Les défis étaient nombreux : imaginer un musée ouvert sur la ville, qui autorise un libre accès vers un nouveau jardin archéologique autour des vestiges de remparts antiques, imaginer un musée qui permette aux Nîmois de s’approprier leur identité bimillénaire, imaginer un musée qui contribue plus largement à faire reconnaître au monde la singularité et les richesses de notre ville.

Le projet lauréat est celui d'Elizabeth et Christian de Portzamparc.

Le bâtiment et la muséographie ont été conçus par Elizabeth de Portzamparc, l'urbanisme par Christian de Portzamparc. La Ville accueille ainsi un 3ème prix Pritzker, la plus prestigieuse récompense mondiale de la profession.

Nîmes, qui défend ardemment son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, ne pouvait pas exprimer plus clairement son ambition.


Ouverture du musée : 2018

Images de synthèse issues du film concours (2012)

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.