Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Novembre 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Les monuments romains



LE PATRIMOINE ROMAIN PRESENT PARTOUT EN VILLE

A l’intérieur d’une enceinte de 6km, construit sous Auguste, l’agglomération nîmoise connaît un important développement pendant le Haut Empire. Le territoire de la ville passe de 40ha à 220ha, de nouveaux quartiers se développent dans le Sud et à l’Est,  tandis que la colonie de droit latin, statut accordé par César pour récompenser la fidélité des Nîmois dans le conflit qui l’opposait à Pompée, ajoute le surnom sacré d’Auguste à son nom : elle devient ainsi la Colonia Augusta Nemausus.
La tour Magne, les portes de France et Auguste, la Maison Carrée, temple dédié au culte impérial sur le forum, le Castellum, point d’arrivée de l’aqueduc, dont on connaît surtout le Pont du Gard, et l’amphithéâtre (les Arènes) restent les principaux témoins de cet essor.
Le Nymphée et l’énigmatique temple de Diane, ruine romantique dans un cadre de verdure, qui faisaient partie d’un Augusteum, enclos dédié au culte impérial, sont intégrés dans les Jardins de la Fontaine, créés au XVIIIe siècle.
Les monuments romains de Nîmes surprennent toujours par leur état de conservation. Leur présence a fortement influencé l’architecture et l’urbanisme local et a contribué à créer très tôt chez les habitants une conscience particulière de leur valeur patrimoniale.
Le goût de l’antique s’exprime à travers de multiples signes: l’architecture du centre de la ville ne cesse, depuis le Moyen-âge, de citer les monuments romains. Des fragments de bas-reliefs antiques ont été inclus dans les façades des hôtels particuliers, les encadrements de portes sont soulignés de frises sculptées de rinceaux sur le modèle de la Maison Carrée durant tout le XVIIIe et le XIXe siècles. Le Colisée et le Carré d’Art, enfin, se réfèrent à la Romanité dans toute leur conception.

ROMANITE, IDENTITE URBAINE ET INSTITUTIONNELLE DE LA VILLE
Nîmes fut l'un des plus importants ateliers provinciaux de fabrication de monnaie.  Deux coins (pièces métalliques servant à frapper la monnaie) ont été retrouvés à l’occasion des fouilles de la Fontaine au 18ème siècle.
A l’époque d’Auguste, les ateliers monétaires nîmois frappèrent une monnaie originale : l’as “au crocodile”, en bronze. L’avers montre les bustes adossés d’Auguste et de son gendre et ami Agrippa. Au revers, un crocodile enchaîné à une palme symbolise la soumission de l’Egypte à Rome. Cette émission monétaire commémorait la victoire remportée par Octave (futur Auguste) et Agrippa sur Marc-Antoine et Cléopâtre lors de la bataille navale d’Actium en 31 av. J.-C.
A la Renaissance, cette monnaie, dont on retrouvait de nombreux exemplaires, suscita de nombreuses interrogations. On crut d’abord que l’animal représenté  était  une couleuvre,  interprétant mal  l’inscription COL. NEM. (col. pour couleuvre) au lieu de colonie nîmoise. A l’instigation de François Ier, grand admirateur de l’Antiquité, la ville de Nîmes adopta l’emblème du crocodile pour figurer sur ses armoiries.


  

Le clou de Nîmes en ville                        Le clou de Nîmes en logo

LE LOGO DE LA VILLE DE NIMES
Dans les années 1980, l'association Palmier/crocodile est réinterprétée par Philippe Starck. Présente partout dans la ville, l'illustration d'origine antique ne manque pas de piquer la curiosité des visiteurs. Le logo de la ville de Nîmes reprend ce même "clou" modernisé.

Plus d'actus sur ce thème...

Vidéo : à la découverte de la Porte Auguste 10 septembre 2018 Vidéo : à la découverte de la Porte Auguste
Durant les Journées européennes du Patrimoine ce week-end, la Porte Auguste sera accessible en visite libre. Bien connu des Nîmois, ce monument marquait il y a 2000 ans l'entrée de la colonie romaine nîmoise par la Via Domitia, axe... +
Fouilles archéologiques : le rempart romain livre ses secrets 29 août 2018 Fouilles archéologiques : le rempart romain livre ses secrets
Pour la cinquième année consécutive, l'INRAP a mené un chantier de fouille d'été sur le secteur du rempart romain situé colline Montaury. Après avoir dégagé les bases de plusieurs tours romaines, cette année ce sont de multiples tombes antiques qui... +
La Ville affirme sa volonté de déposer une nouvelle candidature à l’UNESCO 6 juillet 2018 La Ville affirme sa volonté de déposer une nouvelle candidature à l’UNESCO
Samedi 30 juin, le Comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO a choisi de différer l’inscription de Nîmes.  Malgré sa déception, la Ville a pris acte de cette décision. Forte de la valeur exceptionnelle de son patrimoine culturel, et... +
Unesco : Nîmes prépare son passage officiel en séance plénière 25 juin 2018 Unesco : Nîmes prépare son passage officiel en séance plénière
La session 2018 du Comité du patrimoine mondial a officiellement débuté hier et se tient à Manama (Bahreïn) jusqu'au 4 juillet prochain.  C'est à partir de vendredi que le Comité devrait se prononcer sur les propositions d’inscriptions à... +
Nîmes primée pour la mise en lumières des Jardins de la Fontaine 12 juin 2018 Nîmes primée pour la mise en lumières des Jardins de la Fontaine
Nîmes remporte le 2ème prix du Concours national Lumières, pour son éclairage nocturne des Jardins de la Fontaine, parmi 29 candidatures publiques et privées. Nîmes a séduit le jury pour sa manière d’appréhender la valorisation par la lumière du... +
Le Musée de la Romanité ouvre ses portes : week-end gratuit les 2 et 3 juin 24 mai 2018 Le Musée de la Romanité ouvre ses portes : week-end gratuit les 2 et 3 juin
Save the date ! Les 2 et 3 juin 2018, le Musée de la Romanité ouvre ses portes ! Vous avez rendez-vous avec l’Histoire…  A cette occasion, l’entrée du musée et l’accès aux expositions permanente et temporaire seront libres, gratuits pour tous... +
Une fontaine à l’Hôtel de Ville 15 mai 2018 Une fontaine à l’Hôtel de Ville
Les travaux de la Cour de l’Hôtel de ville sont terminés, au terme de six mois de chantier : une fontaine sèche éclairée a pris place au centre de la cour d’honneur, où un pavage en pierre, dans le style XVIII du décor d’origine dessiné par Charles... +
L’Institution Saint Stanislas soutient la candidature UNESCO 14 mai 2018 L’Institution Saint Stanislas soutient la candidature UNESCO
Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes, Brigitte Isselé, Chef d'établissement du premier degré et Sophie Auphan, Chef d’établissement du second degré et coordinatrice de l’institution Saint Stanislas de Nîmes, ont signé aujourd'hui en présence de Mary... +
VIDEO : Vacances actives et créatives 21 avril 2018 VIDEO : Vacances actives et créatives
Il vous reste plus d'une semaine pour profiter de ces vacances scolaires. Et si c'était l'opportunité de parcourir les rues de la Ville ? Ou encore de redécouvrir les collections des musées et leurs ateliers ? L'Office du... +
50 000 soutiens pour la candidature de Nîmes 13 mars 2018 50 000 soutiens pour la candidature de Nîmes
La Ville de Nîmes souhaite vous remercier, nous passons ensemble avec brio l'étape des 50.000 soutiens à la candidature au Patrimoine mondial de l'Unesco. C'était le premier objectif fixé et nous l'avons atteint. 50.000 Nîmois, anciens Nîmois, des... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.