Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Novembre 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Une patinoire à Pissevin

 

Ouverture le vendredi 22 décembre 2017

Vendredi 22 décembre 2017, la patinoire ouvre ses portes sur le site de Marcel Rouvière. Elle vient compléter les équipements existants, la nouvelle piste d’athlétisme Alain Mimoun, les stades de foot et terrains de tennis. D’une superficie de 3 000m², elle dispose d’une surface de glace de 50 m par 26 m la rendant homologable. La municipalité souhaitant une livraison rapide, cette dernière a misé sur une construction industrialisée, c'est-à-dire composée d’éléments préfabriqués pour former le bâtiment, permettant une optimisation des coûts et des délais. Elle pourra de cette façon accueillir des compétitions de hockey de niveau régional. Elle sera équipée de tribunes pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes, de quatre vestiaires, d’un bar, de sanitaires et de locaux réglementaires pour les compétitions (local antidopage et local arbitres).
Le projet offrira une architecture valorisante avec des espaces intérieurs lumineux et fonctionnels, à l’ambiance agréable. Une attention toute particulière sera portée aux équipements techniques en production de glace ainsi qu’à l’acoustique intérieure et extérieure pour le confort des usagers et des riverains.

 

Un coût de 4,2 M€

De septembre à mai, ce nouvel équipement sera ouvert aux clubs sportifs de hockey, de patinage artistique, mais aussi aux scolaires et aux familles. Pour des raisons environnementales, il fermera durant la période estivale (du 15 mai au 15 septembre).
Cette nouvelle patinoire n’aura pas de glace synthétique mais une vraie glace naturelle.
Le coût de construction s’élève à 4,2 M€. Souhaitant livrer un équipement de qualité aux Nîmois, la Ville complétera l’investissement principal par la réalisation d’un parking de 44 places.

Plan de l'emplacement de l'équipement sportif

Origine du projet
Depuis l’incendie en 2014 détruisant l’ancienne patinoire (gestion privée), la Ville a exprimé la volonté de rouvrir un équipement afin de répondre aux attentes des clubs sportifs de hockey, de patinage artistique, mais aussi aux scolaires et aux familles, et ce sur le même emplacement.
Cette nouvelle patinoire viendra compléter les équipements existants, la nouvelle piste d’athlétisme Alain Mimoun, les stades de foot et terrains de tennis.

Le projet
La Ville souhaitant une livraison rapide, cette dernière a misé sur une construction industrialisée, c'est-à-dire composée d’éléments préfabriqués pour former le bâtiment, permettant une optimisation des coûts et des délais.
Le projet offrira une architecture valorisante avec des espaces intérieurs lumineux et fonctionnels, à l’ambiance agréable. Une attention toute particulière sera portée aux équipements techniques en production de glace ainsi qu’à l’acoustique intérieure et extérieure pour le confort des usagers et des riverains. Le matériau béton donne la pérennité souhaitée à l’équipement. Les équipements techniques, en production de glace et en terme de confort pour les usagers, ont été particulièrement étudiés.

Une procédure de marché originale
Les coûts de fonctionnement élevés de ce type d’équipement ont conduit la Ville à rechercher une garantie dans les performances énergétiques et de fonctionnement de l’équipement (consommation de gaz, d’électricité, disponibilité de la patinoire…) permettant ainsi de rédiger un marché global, dit « de performance, associant les missions de conception, réalisation des travaux et exploitation technique », courant de janvier 2018 à juin 2020.
La mise en concurrence a associé des équipes constituées de concepteurs (architectes et bureaux d’études), d’entreprises travaux et d’exploitants de chauffage. Le groupement Dumez a été retenu en février 2017 avec :
-    Les architectes BVL, Crégut et Duport,
-    Les bureaux d’études CD2i (tous corps d’état), Serifroid (production de glace) et Sérial (acoustique)
-    Dumez
-    Vinci facilities, comme exploitant technique

Le projet en chiffres
-    surface de 3.000m²,
-    1 surface de glace de 56x26m,
-    300 places en gradin
-    Parking de 44 places
-    4 vestiaires,
-    un bar, des sanitaires
-    locaux réglementaires pour les compétitions (locaux antidopage et arbitres)
-    une homologation en national D, permettant des compétitions de hockey de niveau régional.
L’équipement sera ouvert du 1er septembre au 31 mai chaque année.

Le planning
-    juin 2016 : délibération du Conseil Municipal pour autoriser le lancement des marchés
-    juillet 2016 : choix de l’assistant à maitrise d’ouvrage
-    de septembre 2016 à février 2017 : mise en concurrence de 3 équipes constituées de constructeurs (architectes, bureaux d’études, entreprises travaux) et de mainteneurs (entreprises d’exploitation)
-    mai 2017 : obtention du permis de construire
-    de mai à décembre 2017 : travaux

Le budget : 5 659 100 HT soit 6 790 920 TTC
-    Travaux principaux : 4 266 000€
-    parking (hors marché global) : 365 400€
-    Terrassements, transformateur, branchements : 160 000€
-    Conception : 441 700€
-    Matériel et mobilier : 426 000€
L’Exploitation de la patinoire sera assurée pendant 2ans ½ par le groupement titulaire du marché global de performance, et plus particulièrement l’entreprise Vinci Facilities, qui assurera la mission de l’exploitation et de la maintenance des installations thermiques.
Ce groupement s’engagera sur un niveau de consommation sur les saisons 20108- 2019 et 2019-2020, la Ville s’acquittera pour cette période d’un montant de 170.000€ pour l’exploitation de la patinoire.
Subventionnements
-    Ville de Nîmes : 3.131.350 € HT
-    Région : 495.000 € HT
-    Nîmes Métropole : 1.113.750€ HT
-    CNDS : 919.000€ HT

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.