Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Décembre 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Prolongement de la voie urbaine sud

La première portion, qui relie Ville Active jusqu’au chemin de la tour de l’Évêque, représente déjà un axe important pour délester le boulevard Allende du trafic automobile des quartiers sud de la ville. Elle doit désormais s’étendre et compléter son rôle de voie de maillage inter-quartier jusqu’à la route de Beaucaire.

Une voie inscrite dans le PDU

La prolongation de la voie urbaine Sud s’inscrit dans le Plan de Déplacements Urbains (PDU) de Nîmes, ainsi que dans le Plan Local de Déplacement (PLD) de la Ville de Nîmes.

Les différentes études de trafic l’attestent, il est aujourd’hui nécessaire de prolonger la voie existante par trois nouveaux tronçons : 

  • La portion entre le carrefour Allende-Tour de l’Évêque et celui de la route d’Arles.
  • Le contournement de la traversée du quartier Mas de Ville.
  • La jonction suivante jusqu’à la route de Beaucaire par la rue Bompard.

 

Fluidifier la circulation au sud de la ville

Cet axe permettra de rejoindre la route de Beaucaire depuis la Ville Active, offrant une nouvelle alternative aux déplacements Est Ouest. Il est situé entre le boulevard périphérique sud (bd Salvador Allende) et l’Autoroute A9, parallèle à ces deux axes. Pour réaliser ce prolongement, les voiries seront, selon les cas, modifiées ou créées. Elles permettront ainsi de fluidifier la circulation. Pour faciliter les déplacements entre les quartiers, seront créées des liaisons piétonnes et cyclables agréables, pour diversifier les parcours alternatifs à l’utilisation de la voiture.

La prolongation de cette voie mobilise une équipe pluridisciplinaire pour évaluer toutes les problématiques de circulation, étudier les aménagements paysagers, hydrauliques et les ouvrages d’art. Un pont permettra le franchissement du Vistre de la Fontaine. 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.