Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
A+ A-
EducationRentrée scolaire : on garde le rythme ! mercredi 30 août 2017

Rentrée scolaire : on garde le rythme !

Dans une semaine, les jeunes Nîmois reprendront le chemin de l’école, pour une année scolaire qui sera dans certaines d’entre elles sous le signe de la nouveauté. Si les Rythmes scolaire sont maintenus dans les 83 établissements que compte la Ville, ceux situés au cœur de réseaux d’éducation prioritaire REP + vont devoir s’adapter au dédoublement des classes de CP à 12 élèves. Afin que les enfants soient accueillis dans les meilleures conditions, les services municipaux finalisent les derniers préparatifs. Ce n’est pas moins de 93 000m² de surface à nettoyer, sans oublier la gestion des dernières livraisons et montage de mobilier neuf (40 000€ de budget annuel), ainsi que la réception des fournitures scolaires (620 000€ de budget annuel). Il faut également procéder à la gestion des fins de chantier, car la période d’été est l’occasion de programmer des travaux qu’ils ne peuvent être réalisés en présence des enfants. Enfin pour les directeurs d’école, c’est l’heure de gérer les dernières inscriptions scolaires. La Ville, réalise 2 500 nouvelles inscriptions scolaires par an.

 


A l'école Jean Carrière, comme dans les autres école de la Ville, on procède au nettoyage de prérentrée.


21 nouvelles classes
Pour cette rentrée scolaire, 11 écoles des quartiers Pissevin, Valdegour, Chemin Bas d’Avignon et Mas de Mingue sont concernées par le projet gouvernemental de dédoublement des classes de CP, qui s’étendra aux classes de CE1 en 2018. Dans ces réseaux d’éducation prioritaire, le nombre d’élèves par classe passe de 25 à 12. Dans ces établissements, 21 nouvelles classes vont faire leur apparition avec des locaux qu’il a fallu inventer. Pour ce faire, les rares espaces vacants ont été utilisés, ceux occupés par les salles d’informatique, thématiques (sciences, arts plastiques, de réunion) ont été réquisitionnés. Les locaux dont les fonctions ont pu être transposées pour partie dans d’autres espaces à l’instar des bibliothèques ont été récupérés et enfin ceux qui sont mutualisables comme les salles ALAÉ ou celles des maîtres accueilleront dès la semaine prochaine des élèves et leurs enseignants.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.