Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
A+ A-
SantéAttention aux intoxications au monoxyde de carbone vendredi 10 novembre 2017

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Elle est la première cause de mortalité par toxique en France. En utilisant le chauffage, du monoxyde de carbone ou CO, gaz toxique résultant d’une mauvaise combustion, peut alors se dégager des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne (fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol).


Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. L’intoxication au monoxyde de carbone  se produit après l'inhalation de ce gaz.

 

Quelques gestes simples, pour éviter l’intoxication, peuvent sauver votre vie et celles de vos proches :

 

• avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, et les conduits de fumée par un professionnel qualifié,

• tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air,

• respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu,

• placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

 

Si vous avez l’un de ces symptômes : maux de têtes, nausées et vomissements, observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, il est nécessaire d’aérer le lieu, de sortir et d’appeler les urgences en composant le 15 ou le 112.

 

Plus d’informations sur :
• www.prevention-maison.fr

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.