A+ A-
SantéConférence santé : « Le Sommeil chez l’adolescent : place des objets connectés » mercredi 28 mars 2018

Conférence santé : « Le Sommeil chez l’adolescent : place des objets connectés »


Dans le cadre du cycle de conférences des Jeudis de la santé, organisées en partenariat avec la Ville de Nîmes au travers de la Direction de la santé et de l’hygiène, le CHU de Nîmes vous invite à un temps d’échanges sur le thème du sommeil chez l’adolescent et des objets connectés.

Animée par le Dr Beatriz Abril, médecin responsable de l’Unité de Sommeil au CHUN et le Dr Gauthier Brisson, somnologue au CHUN, cette conférence traitera en deux parties du « Sommeil des adolescents » (Dr Abril) et des « Objets connectés et sommeil » (Dr Brisson).

Au sein de notre société hyper-connectée où la digitalisation affecte nos modes de vie, ce temps d’échange a pour objectif de sensibiliser aux usages et à la surconsommation de produits connectés le soir, avant le coucher des adolescents et de leur place dans le suivi et le traitement des troubles du sommeil..

Suite à l’enquête nationale de l'Institut de veille et sommeil réalisée cette année sur la thématique du sommeil chez les 15-24 ans, il a été démontré que cette population dormait de moins en moins. Le besoin en sommeil de l’adolescent étant plus élevé que chez l’adulte, la problématique des téléphones dans une chambre (espace dédié au sommeil), du décalage entre la semaine et le week-end, et l’idée d’un hypothétique couvre-feu numérique seront abordées.

« Plus on essaie de maîtriser le sommeil, moins on dort. »
Étonnant paradoxe sociétal, de nouvelles applications 2.0 tentent de pallier le manque de sommeil en proposant des dispositifs d’enregistrement de sommeil (smartphones placés sous le matelas, montres connectées…). Le Dr Brisson fera une revue de ces nouveaux appareils connectés. Leur efficacité présumée sur l’analyse et l’amélioration du sommeil est-elle un mythe ou une réalité ?

Jeudi 29 mars 2018 à 17h au Centre Pablo Neruda.

Accès libre dans la limite des places disponibles. Renseignements sur le site du CHU.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.