A+ A-
FestivitésCartels : de nouvelles figuras mercredi 1 août 2018

Cartels : de nouvelles figuras

Quatre corridas et une novillade seront au menu de cette Feria des Vendanges qui se déroulera du 14 au 16 septembre.


Cette Feria sera marquée par les 20 ans d’alternative du torero madrilène El Juli. Il sera face aux toros de Victoriano del Rio et Garcigrande le samedi matin aux côtés d’Enrique Ponce et du jeune Toñete qui comme lui vingt ans plus tôt prendra son alternative dans l’amphithéâtre nîmois. Les festivités débuteront le vendredi soir avec une novillade et de jeunes promesses du toreo : Hadrien Salenc, Diego San Román qui fera sa présentation dans les Arènes nîmoises et El Rafi qui souvenez-vous avait séduit le public à Pentecôte. Le samedi soir, l’élevage de Vigen María, implanté en Andalousie, foulera le sable nîmois avec un cartel plein d’ambition, composé de Paco Ureña, Joselito Adame, et Gines Marin. Le dimanche matin l’affiche sera 100% française et mixte avec la nîmoise Léa Vicens qui affrontera deux toros de Capea, l’arlésien Juan Bautista et le Biterrois Sébastien Castella qui seront eux face aux Nuñez del Cuvillo. Enfin, cette Feria se clôturera avec une course surprenante et évènementielle. Après trois années d’absence, le gris toros de Victorino Martin fait son grand retour à Nîmes, avec Octavio Chacón, Emilio de Justo et Pepe Moral, trois toreros emblématiques des corridas réputées les plus difficiles. Autre grande première à Nîmes, ils confirmeront tous les trois leur alternative lors de cette corrida.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.