A+ A-
EducationMas de Teste : le chantier avance vendredi 22 février 2019

Mas de Teste : le chantier avance



En visite sur le chantier du Pôle éducatif Mas de Teste – Jean d’Ormesson, Jean-Paul Fournier, entouré de Véronique Gardeur Bancel, déléguée à l’éducation et Marc Taullele, délégué à la construction de bâtiments communaux,
ont rencontré les acteurs du chantier et les jeunes élèves de la future école.

Ce projet d'établissement est en effet l'aboutissement d'une aventure humaine, à laquelle toute une population est associée depuis plusieurs années. En remplacement de l'école Albert Camus, structure métallique vieillissante, ce projet vise à résoudre également les autres difficultés de cet établissement situé dans un quartier populaire : avec un projet très ambitieux, porteur d'excellence, un positionnement en périphérie du quartier, il se pare de nombreux atouts pour inciter les familles à s'y inscrire, favorisant ainsi la mixitié sociale. Sans cette dernière, la réussite éducative est d'autant plus difficile si les familles les plus défavorisées sont les seules à fréquenter l'établissement. Doté d'une médiathèque et d'un fab lab, d'installations sportives, conçu pour permettre aux associations et parents de fréuqenter ses espaces, ce projet est le résultat d'une intense concertation avec les parents d'élèves, personnels des écoles, techniciens, pour concevoir l'école idéale.


Les familles et tous les acteurs de l’équipement (enseignants, associations services de la Direction de l’éducation et de la construction) ont participés :
- à  la définition des besoins fonctionnels et techniques déterminant pour la rédaction du programme remis aux Architectes concepteurs du projet,
- à la Commission technique qui a analysé les projets présentés au jury de concours. Cette analyse a déterminé le choix du jury.
-aux ateliers de mise au point du projet choisi par le Jury en proposant des pistes d’amélioration du fonctionnement de l’équipement.


 « Le Mas de Mingue, aujourd’hui et demain »

Durant toute la durée du chantier de construction, les élèves de l’école élémentaire Albert Camus, dans le cadre du projet pédagogique  « Le Mas de Mingue, aujourd’hui et demain », travaillent concrètement à l’amélioration du projet global et apprivoisent tout le processus de conception et de réalisation de leur future école.

Ateliers « Mon quartier se transforme »
Un groupe d’une cinquantaine d’élèves s’implique dans la construction du pôle scolaire en faisant des propositions personnelles lors d’ateliers de création, d’invention et d’interprétation. Les objectifs disciplinaires de ce projet sont en corrélation avec le programme scolaire de cycle élémentaire qui enseigne « la capacité de l’élève à prendre en charge des aspects de la vie collective et de l’environnement et développer une conscience citoyenne et écologique. »

Plusieurs axes sont mis en œuvre à travers ce projet :
- Découverte de l’espace environnant
Ce projet offre une entrée très concrète à la découverte de la géographie car il permet d’aborder la problématique « habiter » en situant les apprentissages au plus près du quotidien des élèves.

- Domaine artistique
Représenter le monde environnant par les domaines du collage, du modelage, la réalisation de maquette, de reportage  photographique…

- L’enseignement moral et civique
Les élèves qui vivent pour la plupart au Mas de Mingue depuis leur petite enfance n’ont aucun recul ni esprit critique quant à leurs conditions de vie et leur environnement. Face à ce constat, le projet met en place des ateliers qui visent à leurs faire prendre conscience des changements qui vont être opérés dans leur quartier et les placer au centre des transformations via :
- l’engagement : agir individuellement et collectivement
- le jugement : penser par soi-même et avec les autres
- la sensibilité : soi et les autres
- le droit et la règle : principes pour vivre avec les autres dans la nouvelle école.

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.