A+ A-
SportsStade des Costières : accord entre la Ville et Nîmes Olympique mercredi 26 juin 2019

Stade des Costières : accord entre la Ville et Nîmes Olympique

A l’initiative de Rani Assaf, et suite à plusieurs réunions de travail, la Ville et le Président de Nîmes Olympique ont finalisé leur accord pour la vente du stade des Costières. Le prix fixé est de 8 M€, le projet de futur stade porté par Rani Assaf prévoit 15 100 places et un vaste programme immobilier, un nouvel équipement municipal sera construit pour les associations sportives.

Jean-Paul Fournier se déclare satisfait des échanges avec Rani Assaf qui ont permis de prendre en considération l’intérêt du club et des supporters. Ainsi, à l’instar de la majorité des clubs professionnels de Ligue 1, le Nîmes Olympique préserve son avenir. Une décision qui libérera la Ville de lourds frais de fonctionnement et d’investissements à prévoir sur un équipement de 30 ans. De son côté, le Club doit faire évoluer son infrastructure et le constat de l’obsolescence de l’équipement est aujourd’hui posé. Il n’est plus adapté aux enjeux sportifs d’un club de Ligue 1 : impératifs de sécurité, pérennité des infrastructures, attractivité…

Rani Assaf a accepté le prix de vente fixé par la Ville à 8M€. La Ville a pris en considération le montant des investissements à réaliser pour construire l’équipement nécessaire à l’accueil des activités devant être déplacées. 

15.100 places sont prévues dans le projet imaginé et porté par le président de Nîmes Olympique.

  • Réalisation d’un programme global autour du stade :

Le futur stade prendra place au milieu d’un vaste programme immobilier composé de commerces, résidences hôtelières et de service, de logements avec composante de logements étudiants, de bureaux ainsi que les bureaux d’une polyclinique. 

Pendant les travaux du futur stade, l’acquéreur et la Ville ont convenu de la construction d’un stade provisoire et démontable qui sera réalisé et financièrement pris en charge par l’acquéreur, sur une partie de l’Ilot 7 de la Zac Mas de Vignolles, terrain nu appartenant à la Ville. Cette occupation fera l’objet de la signature d’une convention de mise à disposition et au versement d’une redevance. 

  • Le devenir de l’Ilot 7 de la zone de Vignolles : pas de surfaces commerciales

Jean-Paul Fournier s’y était engagé et la Ville a confirmé son opposition au développement de surfaces commerciales. A la place et sur une partie de l’Ilot 7, la Ville réalisera des parkings.

  • Un nouvel équipement municipal pour les associations sportives

Ce projet sera réalisé sur une partie de l’Ilot 7 de la ZAC du Mas de Vignolles rue Claude Baillet à côté du stade provisoire et ce avant septembre 2022. La Ville réalisera cet équipement de substitution pour accueillir les activités actuellement intégrées aux annexes du stade des Costières. Un concours d’architecte est lancé pour ce nouveau bâtiment lors du conseil du 6 juillet.

La concertation avec les associations, qui a déjà commencé, se poursuivra dans les semaines à venir. Ce nouvel équipement accueillera plusieurs salles : gymnastique rythmique et sportive, omnisport, armes - escrime, combats, réception et exposition.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.