A+ A-
SportsPremier bilan du Tour de France jeudi 25 juillet 2019

Premier bilan du Tour de France

La boucle romaine du Tour de France, à Nîmes, au Pont du Gard et sur les routes du Gard, a connu un véritable succès, dépassant les prévisions attendues. Au-delà du dynamisme territorial qu’a inspiré cette grande fête populaire gratuite partagée par le plus grand nombre, cette compétition historique a apporté, durant trois jours, des retombées économiques pour les professionnels du territoire. Sa couverture médiatique internationale a également offert à Nîmes et au Pont du Gard une vitrine exceptionnelle pour la promotion touristique et culturelle.

Troisième épreuve sportive au monde derrière les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de foot masculine, le Tour de France attire plus d’un milliard d’aficionados devant le petit écran et 12 millions sur le bord des routes.

Nîmes : fréquentation du passage du Tour de France du 21 au 23 juillet
Plus de 260 000 spectateurs sont venus profiter du Tour de France sur Nîmes.

74% étaient des visiteurs français.

26% étaient des visiteurs étrangers.
Même si les pays européens restent majoritaires, le Royaume-Uni et la Belgique occupant les deux premières places, les Etats-Unis arrivent en troisième position, suivis de l’Allemagne, des Pays-Bas, et de l’Espagne.

Au départ du Tour, mardi 23 juillet,42 000 visiteurs se sont réunis dans le centre historique de Nîmes.

Des retombées pour l’économie locale confirmées
La Ville de Nîmes a investi 635 000€ pour le passage du Tour de France 2019. Pour 1€ investi par la Ville, ASO estime de 4 à 7€ d’injection directe dans l’économie locale, soit environ entre 2,5 et 4,4 Md’€.

Retombées directes

Parc hôtelier Nîmois
L’enquête menée auprès des établissements hôteliers durant l’événement révèle des taux d’occupation de 92% pour le 21 juillet, 97% pour le 22 juillet et 93% pour le 23 juillet.

Bilan des animations proposées par la Ville de Nîmes
- 250 participants ont profité du parcours cyclotourisme dont le départ se situé dans le Fan Park Tour.

- Plus de 200 participants ont pu profiter de chacune des animations ludiques et interactives le 22 juillet : manège « vélo looping », exposition de vélos anciens, spectacles sportifs de BMX et Trial et présentation d’art de la rue.
Ces animations ont eu beaucoup de succès auprès du public malgré une forte chaleur dans l’après-midi. Réparties sur différentes places nîmoises, elles ont permis de favoriser le flux des visiteurs et d’assurer un dynamisme dans tout le centre-ville.


- Les animations musicales, sur le format des Jeudis de Nîmes, ont permis de retenir le public durant la soirée.


- La projection des films « Le Vélo » et « la grande boucle », en plein-air, ont attiré plus d’un millier de personnes en deux jours. Un public ravi de profiter de soirées estivales aux Jardins de la Fontaine.


Commerces et restauration en centre-ville de Nîmes
De l’avis des commerçants, le passage du Tour de France s’est avéré très positif, en termes de fréquentation comme de chiffres d’affaires.
Les commerces alimentaires situés sur le parcours ont particulièrement été impactés par une très forte affluence.
Les animations proposées par la Ville ont également permis d’augmenter l’affluence des consommateurs pour les commerces situés dans la zone Esplanade, Arènes, République et Feuchères.

La Boucle Romaine, une valorisation internationale du territoire
Le concept de la boucle romaine dans la « grande boucle » a permis d’apporter une visibilité exceptionnelle au patrimoine touristique et culturel local. Issue d’une volonté mutualisée de la Ville et du Département, cette communication a largement été relayée par la presse nationale et internationale. Les médias ont facilement pu identifier l’image touristique promue : le thème de la Romanité.

Cette valorisation médiatique, évaluée à plus de 15 millions d’euros, profite à l’attractivité, au dynamisme et à la promotion touristique de Nîmes, du Pont du Gard et du territoire gardois. Les images de Nîmes ont été diffusées sur plus de 190 chaînes de télévision étrangères. Mardi après-midi, France Télévision a enregistré des audiences totalisant plus de 51% des parts d’audience, selon Médiamétrie, soit plus de 5 millions de téléspectateurs.


Les retransmissions dans le monde entier profiteront au tourisme, en attirant de nouveaux visiteurs, prescripteurs voyagistes et tours opérateurs, séduits par les images exceptionnelles de la Ville.


Mobilisation de la Ville de Nîmes


Accueil des spectateurs
Sur le Fan Park situé sur l’Esplanade, le stand tenu conjointement par la Ville et l’Office de Tourisme de Nîmes, a renseigné plus de 2 000 visiteurs, sur les 2 jours et demi de présence et distribué plus 30 000 goodies à l’effigie de la Ville et de la « Boucle Romaine ».


Une manifestation sécurisée
450 agents municipaux se sont impliqués dans l’organisation de cette manifestation : Police municipale, voirie, circulation, prévention, protocole, logistique technique, propreté, sport, festivités , coordination générale, communication, commerce…
Même dispositif de sécurité et de secours que celui de la Feria : 90 policiers municipaux et 235 agents de sécurité privée mobilisés.

Mobilisation du Département et du Pont du Gard


Accueil des spectateurs
Sur la Fan Zone départementale, près de 4 000 personnes ont participé aux animations proposées par les partenaires (Haribo, Groupama, Jeunes Agriculteurs, Objectif Gard, Challenges Sportifs Gardois, Comité Départemental du Cyclisme et Comité Départemental Handisport) et suivi les étapes en direct sur écran géant.

Une mobilisation collective
200 agents du Département et 100 du Pont du Gard ont contribué à sécuriser les axes routiers pour le peloton et les spectateurs, à accueillir et informer le public au Pont du Gard, à permettre le bon déroulement de l’événement.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.