A+ A-
PatrimoineCentre historique : une aide pour restaurer les fenêtres mardi 30 juillet 2019

Centre historique : une aide pour restaurer les fenêtres

En complément des cinq précédentes campagnes de ravalement des façades en Site Patrimonial Remarquable, autrefois appelé Secteur Sauvegardé, la Ville a mis en place depuis le 1er juillet une nouvelle subvention pour la restauration ou le remplacement des fenêtres respectant le cahier des charges patrimonial et architectural.

Dans la plupart des villes dotées d’un centre historique, les fenêtres constituent souvent un patrimoine menacé. Nîmes ne fait pas exception, l’architecture riche de son bâti constitué au fil des siècles étant soigneusement répertoriée. Elle se traduit dans la présence de menuiseries en bois massif, dans le dessin, les moulures et les ferronneries des fenêtres, issus de savoirs-faire artisanaux peu connus. 

En effet, ces menuiseries ne peuvent, au risque d’appauvrir le paysage urbain, être changées par des armatures en PVC ou aluminium modernes, tentation qui pourrait paraître légitime pour les propriétaires soucieux du confort et de l’économie que cela pourrait représenter. C’est pourquoi la Ville accompagne et encourage les propriétaires à sauvegarder les menuiseries existantes de qualité ou à les remplacer par une restauration dans le respect de l’architecture de l’immeuble. Depuis le 1er juillet, une campagne est lancée dans le périmètre du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur, qui permet aussi  à chaque propriétaire d’ajouter de la valeur à son bien. 

En pratique

En cas de restauration, les éléments d’origine seront conservés et restaurés avec amélioration thermique et acoustique éventuelles. Le vitrage ne peut dépasser 8 mm. L’aide s’élève à 200 € le mètre carré, qui peut aller de 15 à 30 % du montant des travaux hors taxe. En cas de simple remplacement, l’aide est de 120 € le mètre carré également plafonné avec une aide supplémentaire si mise en place d’espagnolette, de paumelle à boule ou de crémone à l’ancienne. Le vitrage ne peut excéder 10 mm.


Devantures commerciales

Les devantures des commerces font partie intégrante du patrimoine architectural du centre historique et sont soumises à un cahier des charges strict. Ces règles s’adressent donc également et logiquement aussi aux propriétaires de commerces en centre-ville.

Le meilleur choix écologique

Les propriétés isolantes du bois sont supérieures à celles du PVC. Contrairement à ce dernier, le bois est d’origine naturelle et entièrement recyclable. 

+ d’infos

Contact : Service Site Patrimonial Remarquable, 152 avenue Bompard. 04 66 70 75 63

Bientôt une e-Démarche : à l’automne, l’intégralité des formalités pourront être effectuées sur nimes.fr

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.