A+ A-
Proximité, Rénovation urbaineIls s'investissent auprès des quartiers : 12 bénévoles à l'honneur jeudi 12 septembre 2019

Ils s'investissent auprès des quartiers : 12 bénévoles à l'honneur


Temps fort de la rentrée pour les six quartiers prioritaires de Nîmes hier, la fête des quartiers réunissaient toute la journée partenaires institutionnels et associatifs à Valdegour, Pissevin, Route d'Arles, Gambetta-Richelieu, Chemin Bas d'Avignon et Mas de Mingue, pour une présentation des activités et programmes de rentrée et pour proposer des moments de détente ludique aux familles.

A cette occasion, 12 bénévoles ont été honorés de la médaille de la Ville, pour les gratifier de leur investissement quotidien au sein de leur quartier.

Valdegour, Pissevin, Route d'Arles,  Chemin Bas d'Avignon et Mas de Mingue

 

Gambetta-Richelieu

M. Wisseq est âgé de de 35 ans. Ce jeune homme handicapé moteur suite à une souffrance foetale s'investit dans l'animation du projet social du centre Emile Jourdan et s'implique très fortement dans les ateliers écriture et théâtre forum. Un exemple de courage  et d'intégration d'une personne qui lutte pour l'égalité des chances et s'appuie sur la vie associative pour promouvoir le vivre ensemble.

Enseignant au collège Révolution, Hervé Galtier est bénévole au sein de l'association de promotion des cultures taurines Aficionados praticos, qui organise de nombreuses animations dans les quartier pour transmettre cette culture aux jeunes.

Chemin Bas d'Avignon

Violaine Clame est bénévole au sein du secteur familles du centre André Malraux depuis un an. Elle est présente tous les mercredis après-midi pour préparer et animer les ateliers ludiques avec les parents et enfants.  Elle gère de façon autonome les ateliers bricolage et arts plastiques. Son expérience d'animation en maison de retraite et apporte beaucoup de professionnalisme à son bénévolat.

Mohamed Afkour est président du club de football JSCBA depuis de nombreuses années, et y officiait bénévolement depuis plus longtemps encore. 

Mas de Mingue

Adila Zoughare est aide-soignante de formation. Très active et investie dans la vie du Mas de Mingue elle est à la fois trésorière au bureau de La Pléiade, bénévole active au sein de l’Olympique Mas de Mingue, parent d'élève  et élue au conseil citoyen. Elle assiste à chaque événement organisé par le centre social Jean Paulhan.

Houceim Mohaemedi,18 ans, fait partie de l’institut d’engagement. A 16 ans, il a fondé l'association "Sourire à tous" pour des opérations caritatives et humanitaires. Maraudes auprès des SDF, collecte de fournitures scolaires et de fonds grâce à l'organisation d'un gala au Lycée Daudet ont permis d'aider plusieurs structures à l'étranger.

Valdegour

Fatima El Achheb est une personne très engagée dans la vie du secteur familles du centre Simone Veil, notamment autour des activités sportives. Force de propositions sur de nombreux projets elle donne tout son sens au mot participation. Elle s’implique de manière globale à la mise en œuvre des projets : de leurs élaborations à leurs concrétisations et joue un rôle appréciable de médiation entre les familles et le centre social.

Ahmed El Hanbali, Président d’Humanimes, est  très engagé dans la vie du quartier, et au-delà. Il a le souci d’apporter sa contribution à « un mieux-être » pour les habitants. Il mène aussi des actions en hiver en direction des sans-abris au travers de maraudes, des chantiers au Maroc auprès d’orphelins. 

Pissevin

Abdelatif Kenouz est un habitant actif. Il a pris  l’initiative de planter des rosiers et des arbres fruitiers pour égayer et embellir la place Millet. Il a fait ce travail à titre personnel, ce qui en a donné l'idée à d’autres habitants du quartier. 

Entre 1979 et 1982, Hamadi Chérif est en 2eme année I.N.S. (Institut National du Sport) et ancien joueur en première division à l’ETOILE SPORTIVE DU SAHEL en Tunisie. Il s’installe en France et devient Éducateur de prévention de 1985 à 1998, pour la mairie de St Gilles et la cohésion sociale régionale. Il sera également Directeur de l’association Arc en ciel. Durant la même période, il reste attaché à sa pratique du Handball et est entraîneur de l'USAM Nîmes seniors 2. C’est en 1994 qu’il intègre en tant que Président l’association Générations Futures, dont le but est de Promouvoir et favoriser les échanges socio-culturels et sportifs entre la France et la Tunisie.

Impliqué dans la citoyenneté, il est également membre du CRIPI (Commission Régionale d'Intégration de la Population Immigrée) de 1988 à 1998. Après une pause, il revient vers l’action sociale en 2008 en prenant le poste d’éducateur sportif  et porteur de projet pour Générations Futures Handball Nîmes. 

Route d'Arles

Marylin Zonzon a fondé Solid'Eco, une association qui récupère les vieux meubles en bois et palettes et qui les répare dans un objectif éco responsable.

Bernard Acarie est l'actif secrétaire du comité de quartier de la Route d'Arles.

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.