A+ A-
Nîmes rend hommage à Jacques Chirac vendredi 27 septembre 2019

Nîmes rend hommage à Jacques Chirac

Jacques Chirac est décédé le jeudi 26 septembre.

Cet homme politique emblématique a débuté sa carrière dans le département de Corrèze, ou il est élu député en 1967, dans la foulée de cette victoire politique il est nommé secrétaire d'état à l'emploi auprès du ministère des affaires sociales et il devient la plus jeune figure au sein du troisième gouvernement de Pompidou. En 1968, le premier ministre Francois-Xavier Ortoli lui confie le rôle de secrétaire d'état à l'économie et aux finances. Dans le même temps, il continue d'être conseiller général du canton de Meymac en Corrèze jusqu'en mars 1979. En 1971, Jacques Chirac est nommé par l'Elysée, ministre délégué, auprès du premier ministre, chargé des relations avec le parlement. Et c'est l'année suivante, en 1972, qu'il obtient son premier poste gouvernemental d'importance, puisqu'il est nommé Ministre de l'Agriculture et du Développement rural dans le gouvernement Messmer. En 1974, il devient ministre de l'intérieur puis premier ministre après l'élection de Valéry Giscard d'Estaing, un poste qu'il quittera en 1976. En 1977, il annonce sa candidature aux élections du maire de Paris, une fonction ressuscitée après plus de 105 ans d'absence, une élection qu'il remportera : il devient donc le premier maire de Paris depuis Jules Ferry. Il sera réélu maire de Paris en 1983. En 1986, suite aux élections législatives, il est nommé premier ministre par le président François Mitterrand jusqu'en 1988. La même année, en 1988, il est toujours maire de Paris et il mettra à disposition des sinistrés des inondations à Nîmes, des moyens logistiques conséquents. En 1995 il est élu président de la république, poste qu'il occupera jusqu'en 2007 après un deuxième mandat. En tant que président, Jacques Chirac viendra deux fois à Nîmes : tout d'abord en 2001 pour prononcer un discours, puis en 2004 pour inaugurer le nouvel Hôtel de Police.

Un recueil de condoléances a été placé à l'entrée de l'Hôtel de Ville afin que les Nîmois puissent rendre hommage à Jacques Chirac. De même, les drapeaux ont été mis en berne. Samedi 28 septembre, le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, a aussi prononcé un discours hommage à Jacques Chirac lors du Conseil Municipal.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les agents municipaux et les Nîmois ont été conviés ce lundi 30 septembre, jour de deuil national, à un moment de recueillement devant la Mairie à 15 h. 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.