A+ A-
Patrimoine, CultureUne exposition innovante prochainement au Musée de la Romanité mardi 3 décembre 2019

Une exposition innovante prochainement au Musée de la Romanité

Le Musée de la Romanité propose désormais une exposition temporaire en saison hivernale. Du 20 décembre au 8 mars, le Musée vous invite à découvrir les modèles urbains et architecturaux des cités romaines, si différentes et à la fois si semblables, au travers de l'exposition multimédia "Bâtir un empire". Cette exposition se présente en plusieurs parties dont la dernière amusera les petits comme les grands car ils pourront  utiliser des casques de réalité virtuelle pour comprendre un peu mieux l'univers Romain.

Cette exposition invite à une exploration virtuelle des vestiges modélisés de 7 sites emblématiques de l'empire romain, de Pompéi, ville romaine par excellence, à Aphrodisias (Turquie), en passant par le site de Palmyre (Syrie), avec un passage par Lepcis Magna et Carthage (Tunisie et Lybie), ou encore Baelo Claudia (Espagne).

Une visite virtuelle en 3D

Un travail de relevé numérique 3D a permis de concevoir cette  exposition entièrement numérique et immersive avec des projections géantes et une composition sonore originale, plongeant le spectateur dans une visite virtuelle.

S’attachant aux pas d’un voyageur imaginaire faisant étape dans des villes de l’empire romain, les vues de chaque site se focaliseront sur les éléments architecturaux, partagés ou uniques.  


Le devenir des sites romains, préservation et transmission

Cette exploration virtuelle des mondes romains s’attachera aussi à réfléchir au devenir des sites antiques. Certaines villes préservent leurs vestiges, comme à Nîmes avec la Maison Carrée (restaurée de 2006 à 2010) et les Arènes (toujours en cours), ou les reconstruisent comme pour le Temple de Garni reconstruit

de 1969 à 1975 suivant la méthode de l’anastylose, qui consiste à rebâtir un édifice en utilisant les fragments trouvés sur place et des matériaux plus modernes de sorte que l’on puisse distinguer à l’œil nu l’ancien du moderne. D’autres villes sont victimes de destructions violentes, d’ordre climatique ou humaine, comme à Pompéi (Vésuve), Baelo Claudia (tremblements de terre) ou Palmyre (guerre).

Depuis 2013, la société Iconem a numérisé de nombreux sites antiques (plus de 30 pays) à des fins d’étude scientifique et de préservation de la mémoire. Un voyage dans le temps inédit au cœur des plus belles cités antiques. 

L'exposition se termine par une visite virtuelle de 1min30. A l'aide de votre casque  conçu par Ubisoft, premier éditeur français de jeux vidéo, vous pourrez plonger dans l'architecture antique comme si vous y étiez à travers deux sites du monde arabe, qui ont été détruits ou auxquels on a difficilement accès comme le temple de Baalshamîn, en Syrie et  la basilique Romaine de Lepcis Magna, en Lybie.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.