A+ A-
Petite enfance, Education[vidéo] Ecoles, crèches : toutes les infos sur la reprise vendredi 8 mai 2020

[vidéo] Ecoles, crèches : toutes les infos sur la reprise

La Ville de Nîmes est prête à rouvrir 80 écoles sécurisées afin de répondre aux exigences sanitaires : la rentrée a été fixée au 14 mai à la demande du corps enseignant. Alaé, centre de loisirs et cantine seront gratuits. Tout comme les crèches qui réouvrent dès lundi 11 mai.

Jean-Paul Fournier s'exprime sur la réouverture des écoles.

Une rentrée reportée au 14 mai
Les services Académiques ont alerté les services de la Ville jeudi 7 mai, de la nécessité de disposer des lundi 11 et mardi 12 mai pour organiser la rentrée des personnels enseignants. La Ville prend acte de cette décision et reporte donc l’ensemble du dispositif (mobilisation des personnels, service de restauration, nettoyage…) pour une ouverture des établissements au jeudi 14 mai. L’accueil des enfants des personnels de santé sur les groupes scolaires Henri Wallon et Capouchiné est donc maintenu jusqu’au mercredi 13 mai.

80 écoles réouvertes sur 83

Les écoles Rangueil et Enclos Rey resteront fermées jusqu’à la rentrée de septembre 2020. La configuration de leurs locaux restreints empêche la mise en place de l’éloignement physique préconisé. Si les parents souhaitent scolariser les enfants dès le 14 mai, les élèves pourront être accueillis sur une autre école.
L’école Primaire Publique Plein Air accueillant uniquement des enfants atteints de pathologie médicales particulières restera également fermée jusqu’à la rentrée de septembre 2020.

Des effectifs minimum et maximum

Le nombre d'élèves maximum par classe ou groupe est limité à 10 en maternelle et à 15 en élémentaire. Néanmoins, la réouverture de chaque école est conditionnée à la présence d'enseignants et d'élèves en nombre suffisant. Le choix de scolariser ou non son enfant est définitif jusqu'à la fin de l'année scolaire. Afin d’organiser au mieux cette rentrée inédite, la Ville a réalisé un sondage auprès des familles : 50% des parents se sont exprimés et 43% d’entre eux ont précisé opter pour un retour à l’école le 12 mai.

Des mesures sanitaires exceptionnelles

La Ville a soigneusement désinfecté tous ses établissements scolaires : une centaine d'agents spécialisés dans le nettoyage virucide sont intervenus pour un montant de 250 000 €  durant la dernière quinzaine d'avril. Le nettoyage quotidien est quant à lui renforcé dès la reprise (rampes, poignées de portes…). D'autres mesures exceptionnelles ont été mises en œuvre afin de répondre au protocole sanitaire communiqué par l'Etat dimanche 3 mai :  des schémas de déplacements sont réalisés avec de la rubalise et des affichettes et des espacements d’un mètre sont prévus entre les tables dans les classes. Les 540 distributeurs de tissu ont été remplacés par des dévidoirs papier, les 610 classes sont toutes équipées de distributeur de gel hydroalcoolique destiné au personnel adulte (les enfants se laveront les mains dans les sanitaires), toutes les écoles ont été dotées de thermomètres frontaux.

La cantine gratuite avec des repas en classe
Dans toutes les écoles le service de restauration reprend avec un repas froid fourni par la Ville à prendre en classe, sur inscription préalable d'au moins 48h. Les repas seront amenés sur plateau dans les classes. Un nettoyage est prévu en cas de salissures au sol et sur les tables. Ce service sera gratuit afin de soutenir le pouvoir d'achat des familles éprouvé depuis le début de la crise sanitaire.

Temps périscolaire : Alaé et ALSH

La Ville mobilise son personnel pour assurer le fonctionnement des services scolaires et périscolaires : atsem, Alaé, Etaps, intervenants culturels spécialisés, et animateurs socioculturels. Néanmoins, afin de respecter les limitations d'effectifs édictés par les mesures sanitaires, la priorité est donnée aux publics mobilisés dans le cadre de la gestion de crise, aux familles dont les 2 parents travaillent ou dans les cas des familles monoparentales où le parent travaille. Il est demandé aux familles de n'utiliser ces services, qui mobilisent d'avantage d'encadrants pour assurer les gestes barrière, qu'en cas d'absolue nécessité.

Dès le mercredi 20 mai, les centres de loisirs réouvrent gratuitement le mercredi pour les enfants inscrits avant la crise et dont les parents sont considérés comme prioritaires en cette période de crise.

Crèches ouvertes gratuitement dès le 11 mai
Les 4 crèches municipales accueillent à compter du 11 mai des effectifs réduits à 10 enfants par section. Ainsi pour une crèche de 80 enfants, seuls 40 enfants maximum seront accueillis. Priorité est donnée également aux parents sans solution de garde et mobilisés dans le cadre de la gestion de crise, aux familles dont les 2 parents travaillent ou aux familles monoparentales où le parent travaille.

+ d'infos sur notre page spéciale information crise, mise à jour quotidiennement

 

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.