Urbanisme/Habitat...
 
Agenda
du : au :
Valider
Octobre 2012
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31  
 
A+ A-

Inondations

3 octobre 1988

L'inondation correspond une monte des eaux (rapide ou lente) provoque par des pluies importantes en dure et/ou en intensit sur une zone habituellement hors d'eau.

Une zone inondable est l'espace qui peut tre submerg lors d'une inondation.

EN CAS DE CRISE, SUIVEZ L'EVOLUTION DE LA SITUATION EN DIRECT SUR  www.nimes.fr   

 

Episode mditerranen du 10 octobre 2014

Si les violents orages ont mis mal le nord ouest de la commune, en contre-bas les amnagements d'ampleur du programme CADEREAU ont permis d'vacuer efficacement les masses d'eau en sous-sol, prservant un secteur jusqu'ici rgulirement inond.

Obtenir le lecteur Flash pour voir la vido.

Un territoire expos

Nmes, une ville rgulirement expose aux crues torrentielles soudaines
La ville de Nmes sest dveloppe au fond dune cuvette entoure de 7 collines.
Cet amphithtre constitue plusieurs petits bassins versants qui concentrent vers la ville les eaux de ruissellement lors dvnements pluvieux.
En raison de sa localisation gographique, de la nature des sols sur lesquels elle sest dveloppe et du climat typique des rgions mditerranennes, la ville de Nmes est expose un fort risque dinondation torrentielle.

Les cadereaux

                 

Six petits ruisseaux, gnralement sec, appels cadereaux, drainent les eaux depuis les collines jusquau fleuve ctier, le Vistre.
Deux de ces cadereaux convergent directement vers le centre-ville, il sagit des cadereaux dUzs et dAls/Camplanier. Lors dvnements pluvieux, les lits des cadereaux se remplissent et peuvent devenir de vritables torrents.


POUR MIEUX COMPRENDRE :


Le risque majeur

                 Ala                            +                   Enjeu                       =               Risque Majeur

+

=

Un ala est la manifestation dun phnomne naturel ou caus par lhomme de frquence ou dintensit donne.Un enjeu est un ensemble de biens ou de personnes susceptibles dtre affects par un phnomne naturel ou caus par lhomme.Le risque majeur est le rsultat de la superposition de lala et des enjeux sur un mme lieu.

Qu'est ce que l'inondation torrentielle?

  

Lorsque des prcipitations intenses tombent sur tout un bassin versant, les eaux ruissellent et se concentrent rapidement dans le cours deau, do des crues brutales et violentes dans les ruisseaux et les rivires torrentielles.Le lit du cours deau est en gnral rapidement colmat par le dpt de sdiments, des bois morts ou tous autres lments (matriaux, voitures, mobiliers urbains, etc.) qui peuvent former des barrages, appels embcles. Lorsquils viennent cder, ils librent une norme vague, qui peut tre mortelle.

Qu'est ce que le ruissellement pluvial urbain?

 


Limpermabilisation du sol (btiments, voiries, parkings, etc.) limite linfiltration des pluies et accentue le ruissellement, ce qui occasionne souvent la saturation et le refoulement du rseau dassainissement des eaux pluviales. Il en rsulte des coulements plus ou moins importants et souvent rapides dans les rues.

 

Une histoire des inondations

Depuis le XIVe sicle, on recense plus dune cinquantaine de crues sur notre territoire (tant entendu que sagissant du Moyen-Age, tous les vnements ne sont sans doute pas identifis).
Au XIXe sicle par exemple, on compte 5 vnements majeurs avec des hauteurs deau remarquables allant jusqu 2,38 m.

Consultez le dtail des crues travers lHistoire

1988, UN PHENOMENE HISTORIQUE
Dans la nuit du 2 au 3 octobre 1988, un phnomne mtorologique dune intensit exceptionnelle se constitue sur la rgion. La rencontre dune masse dair froid, se dplaant de lAquitaine vers la valle du Rhne, avec une masse dair chaud et humide remontant de la Mditerrane, va provoquer la formation de puissantes cellules orageuses. Les cumulonimbus dversent, pendant 7 8 heures, des quantits deau phnomnales sur la ville et ses environs (en moyenne 50 mm par heure).

Il est tomb le 3 octobre 1988 plus de la moiti des prcipitations moyennes annuelles !
Au total, 15 millions de m3 deau se sont abattus sur Nmes en moins de 6 heures.

 

   

 

 

Le Plan Communal de Sauvegarde

Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.) est un outil daide la gestion de crises communales. Il a t tabli en fonction des informations recueillies lors de la phase de diagnostic des risques, notamment les risques majeurs identifis sur le territoire communal.

En pratique, le P.C.S. pourra tre activ afin de faire face tout vnement qui peut avoir une incidence sur le territoire communal en matire de troubles la salubrit, le bon ordre, la sret et la scurit publique.
Chaque dossier est compos de fiches qui ont pour objet de prciser le rle et les actions des membres de la Cellule de Crise Municipale.

Le Dossier Thmatique Inondations organise lalerte des dispositifs de prvention et de sauvegarde lors des inondations sur la commune de Nmes.

"ESPADA"

valuation et Suivi des Pluies en Agglomration pour Devancer lAlerte

Un dispositif de surveillance et dalerte municipal
Le principe : se donner tous les moyens pour alerter le plus tt possible.

Le dispositif, oprationnel depuis 2005, est un outil de prvision et de gestion des crises en cas dvnements pluvieux importants, qui peut permettre danticiper  lvolution de la crise.

Ce systme de surveillance sarticule autour de 4 tapes :

1/ Le suivi mtorologique
2/ La prvision des hauteurs deau et les dbits des cadereaux
3/ Lestimation du risque
Le niveau de risque va tre valu sur une chelle de 1 4.
     Niveau 1 TAT DE VEILLE
Les prvisions mtorologiques pour les prochaines 24 heures font tat de pluies ou orages pouvant se renforcer sur la rgion de Nmes et justifient une surveillance attentive de la situation.
     Niveau 2 INONDATION LOCALISE
Des pluies orageuses provoquent un fort ruissellement urbain. Linondation de points bas est observe brve chance ou prvue.
     Niveau 3 CRISE INONDATION
Des pluies intenses et durables provoquent un ruissellement trs abondant. Les cadereaux sont en crue et des dbordements sont observs ou envisags dans de nombreux secteurs.
     Niveau 4 GRAVE CRISE INONDATION
Un dbordement trs important des cadereaux est en cours ou imminent. Leau peut se propager lensemble des quartiers inondables.
4/ Laide la gestion de crise

La matrise de l'urbanisme

La commune de Nmes est situe dans le primtre dun Plan de Prvention des Risques Inondations (PPRi).

Le Plan de Prvention des Risques Inondations, dont llaboration est finance par ltat, dfinit des zones dinterdiction et des zones de prescription, constructibles sous rserve. Servitude dutilit publique, ce document approuv par le Prfet du dpartement du Gard oriente lurbanisme et la construction dans les espaces les moins exposs aux risques naturels.
Lorsquune commune entre dans le zonage dun Plan de Prvention des Risques approuv, celui-ci est obligatoirement annex au Plan Local dUrbanisme.

Concernant la commune de Nmes :
- Plan de Prvention du Risque Inondation (PPRi), plan approuv par arrt prfectoral en date du 28 fvrier 2012.

Plus d'information sur le PPRi Nmes en cliquant ici.

Programme CADEREAU

A la suite de deux prcdents plans de lutte contre les inondations lancs partir des annes 90, le programme CADEREAU a t sign en 2006 entre ltat, la Rgion, le Dpartement et la Ville.
Il prvoit jusquen 2013 une acclration des investissements, qui slvent 124 millions .

La dimension des ouvrages de protection contre les inondations, prvus dans le cadre de ce programme permettra, sur nimporte quel secteur gographique de la ville, dabsorber un vnement pluvieux quivalent celui de septembre 2005.

Le programme CADEREAU vise coordonner, lchelle de la ville, lensemble des politiques de prvention des inondations, soit 4 domaines : 

1. Lobservation et lalerte avec le dispositif ESPADA

2. Linformation prventive des populations

3. La matrise de lurbanisme et la rduction des vulnrabilits

4. Un programme global de travaux avec comme objectifs :
- Un objectif de protection : une fois les travaux achevs, une crue comme celle du 8 septembre 2005 pourra passer sans dbordement notable des nouveaux cours des cadereaux.
- Un mme niveau de protection pour tous les quartiers de la ville.
- Les amnagements de laval vers lamont.

Extramuros, une vingtaine de bassins sont creuss (bassins de rtention en amont et bassins de compensation en aval). Intramuros, les conduites sont largies pour faciliter le passage des eaux.

CADEREAU D'ALES
Travaux d'amnagements hydrauliques : Cimetire protestant - Rue de la Gaffone. Runion publique du 15 mai 2014 / Prsentation des travaux

 
LE CADEREAU D'ALES

Parmi les 6 cadereaux de Nmes, le cadereau dAls est de loin le plus craindre. Partant en amont des bassins de rtention dAnduze, Antiquailles (demandes dautorisation en cours), Mittau et Roquemaillre, il termine son cours dans le Vistre aprs le bassin de compensation du Mas Neuf, (210 000 m3) conu pour protger les communes aval. Les travaux raliss sous Gaston Teissier, Libert, Jean-Jaurs, Verdun, Pompidou et dernirement Vieux de Sauve ont permis dachever le redimensionnement du courssouterrain et la mise en scurit de la zone urbaine dense.
Cette opration permettant de porter le dbit transit sous la ville de 25 120 m3/s et pice matresse du Programme CADEREAU 2007-2013, rduira sensiblement le risque inondation en centre-ville.

Cot du cadereau dAls : 41 millions deuros
Ville de Nmes : 50 % - Etat : 25 %
Nmes Mtropole : 15 % - Rgion : 10 %

Le cadereau en vido :

Cadereau d'Als : tude sur modle physique

Que faire ?

Avant la crise
Adopter un comportement vigilant

Sinformer rgulirement auprs des mdias nationaux et locaux de la situation mtorologique ;
Identifier une pice de la maison ou un lieu en hauteur o pouvoir se rfugier ;
Disposer dune radio piles (en cas de coupure de courant) ;
Identifier le ncessaire durgence en cas dvacuation (papiers administratifs, argent, mdicaments) ;
Ne pas stationner son vhicule dans les cadereaux ;
Ne pas dposer dencombrants dans les cadereaux.

A lannonce et lapproche dun vnement pluvieux intense

 

SI POSSIBLE
Faire une rserve deau potable ;
Mettre les produits toxiques, les objets prissables, putrescibles et les documents officiels au sec ;
Amarrer les diverses cuves (gaz, fuel).


En cas de monte des eaux ou au dclenchement des sirnes dalerte de la population


Aprs la crise
viter de circuler en ville avant lautorisation des autorits.
Sassurer de laccessibilit de votre logement en suivant les consignes des services de secours de votre mairie.
Chez soi, ne rtablir le gaz et llectricit quaprs un contrle complet des circuits (ne pas hsiter faire appel un spcialiste).
Ne pas laisser le logement ouvert sans surveillance.
Restaurer son habitat : arer (afin dvacuer lhumidit) et dsinfecter, chauffer les locaux ds que possible.
Prserver votre sant : ne pas consommer leau du robinet, ni celle des forages, avant lavis favorable de la mairie.
Aprs la dcrue, circuler avec prudence (chausses boueuses, dgrades, dformes,).
Faire les diverses dclarations aux assurances.