Rechercher

agenda

Juillet - 2014
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 

Lien vers les projets d'aménagement en cours
Accueil - La Mairie - Communiqués de presse

Communiqués de presse

A+A-

 
Retour
Lundi 07 Novembre 2011

  Les intempéries de novembre 2011 

Les intempéries de ces derniers jours ont eu des conséquences matérielles et humaines très délicates pour de nombreuses communes du sud-est de la France et notamment de notre région. En quelques heures, des précipitations record se sont abattues, engendrant des situations catastrophiques.
Nîmes n’a pas échappé, chacun a pu le remarquer, à ces pluies importantes. Néanmoins, force est de constater que les effets sont restés très limités pour les habitants, notamment dans les quartiers les plus exposés aux inondations. Je veux personnellement y voir une conséquence positive des travaux d’aménagement du programme CADEREAU, qui doit permettre, de 2007 à 2013, de réduire très sensiblement le risque pluvial à Nîmes.
Chaque année, la Ville de Nîmes et ses partenaires, consacre une somme très importante, oscillant entre 15 et 20 millions d’euros par an, permettant de réaliser des bassins de rétention, en amont et en aval, ainsi que des vastes cadereaux aériens et souterrains, comme en témoigne actuellement le chantier de l’avenue Georges Pompidou. En outre, un système très performant de surveillance du risque inondation a été mis en place avec ESPADA, qui permet d’anticiper les dangers et d’adapter les travaux d’aménagement, suivant les évolutions des prévisions météorologiques.
Ces vastes aménagements, validés par les services de l’Etat, permettent, par étape, de réduire sensiblement les risques dans notre Commune. On peut ainsi regretter que le futur PPRI, qui doit cadrer l’aménagement urbanistique de notre Commune, élaboré par ces mêmes services, ne prenne pas plus en compte les conséquences très positives de ces lourds travaux d’avenir, pour la Ville de Nîmes.

Jean-Paul Fournier
Sénateur du Gard
Maire de Nîmes
Président de Nîmes Métropole


Retour