Rechercher

agenda

Septembre - 2014
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 

Lien vers les projets d'aménagement en cours
Accueil - Urbanisme/Habitat - Urbanisme - Enquêtes publiques et concerta... - Concertation - Mas Lombard : Les contraintes

Mas Lombard : Les contraintes

A+A-

Les contraintes Hydrauliques du secteur : 

Les contraintes liées au risque inondation ont été déterminantes pour ce projet d'aménagement. Compte tenu du contexte de risque inondation présent sur Nîmes, les services de l'Etat et la Ville de Nîmes ont conduit des études hydrauliques approfondies en vu d' appréhender au mieux  les risques liés aux crues exceptionnelles sur le secteur, et de garantir ainsi la sécurité des personnes et des biens.



 

  Dés 2001, le premier projet d’aménagement étudié sur le secteur du Mas Lombard avait fait l’objet d’une attention particulière sur ce sujet avec le lancement d’études hydrauliques réalisées par un Bureau d’Etudes Techniques et la prise en compte des contraintes réglementaires du R 111-3 et du Plan de Protection Contre les Inondations (PPCI).

   En septembre 2002, les évènements orageux qui ont touché le Gard ont conduit l’Etat à demander sur ce dossier du Mas Lombard des études hydrauliques complémentaires en vue de mieux appréhender les risques liés aux crues exceptionnelles et de garantir la sécurité des personnes et des biens.

   Deux types d’études ont donc été réalisées :

     * Etude hydraulique sur les bassins versants du Valladas et du Valat Riquet

     * Etude de sûreté de fonctionnement des ouvrages hydrauliques amont dont le bassin de l’aérodrome

   Par courrier en date du 31 mai 2005, Monsieur le Préfet du Gard a donc, au vu des conclusions des études hydrauliques complémentaires réalisées sur le secteur, autorisé l’ouverture à l’urbanisation d’une grande partie du secteur.

   Depuis 2005, d’autres études hydrauliques complémentaires ont été conduites sur le secteur, en particulier les études du programme cadereau.

 En 2012, le Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI) approuvé en date du 28 février 2012, a définitivement délimité le périmètre urbanisable de ce projet d’aménagement (Cf. cartographie) .