Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Octobre 2012
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31  
 
A+ A-

Les arènes

L'amphithéâtre de Nîmes, daté du 1er siècle de notre ère, est l'un des mieux conservés du monde romain.

A voir aussi : La restauration des Arènes

 

Une construction exemplaire

L'amphithéâtre mesure 133m de long pour 101m de large. Deux carrières situées à proximité de la ville, Barutel et Roquemaillère, ont fourni les pierres pour sa construction. Sa façade extérieure, haute de 21m et composée de deux niveaux d'arcades, est divisée en 60 travées. Un système de galeries voûtées et d’escaliers rayonnants permet aux spectateurs de gagner rapidement leur place.

Dans l’Antiquité, plus de 20 000 personnes, réparties selon leur rang social, pouvaient assister aux spectacles offerts par les notables. La disposition des gradins offre de toute part une visibilité parfaite sur la piste, l’arena. 

Une utilisation ininterrompue
Depuis la fin de l’époque romaine, l’amphithéâtre échappe à la démolition grâce à une occupation continue. Dès le VIe siècle, le monument est transformé en forteresse. Les arcades sont murées. Les vicomtes de Nîmes et les chevaliers des Arènes s’y établissent au Moyen-Âge. Au XIVe siècle, l’édifice perd sa fonction militaire. Il est encombré de constructions privées : maisons, ateliers, entrepôts. Le quartier des Arènes subsiste jusqu’en 1809. Après la démolition des maisons et le dégagement de la piste, plusieurs années de travaux seront nécessaires à sa restauration.

Aujourd'hui, l'amphithéâtre offre son cadre prestigieux à de nombreux événements. Il accueille corridas, concerts et manifestations sportives.

> En savoir + sur l'histoire de l'amphithéâtre "Laissez-vous conter les arènes"