Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Octobre 2020
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
A+ A-

Le parc habité du Mas Lombard

 

Une nouvelle école de 14 classes devrait ouvrir en 2025 

 

En janvier 2020, la Ville a retenu le projet et l’aménageur du vaste écoquartier qui doit prendre place route de Beaucaire entre le Mas Chalvidan, l’autoroute A9 et la zone de Grézan. Une nouvelle entrée de ville va naître dans un esprit de parc habité, propice à un nouvel art de vivre.

Nîmes doit s’étoffer chaque année de 700 logements supplémentaires pour répondre aux besoins d’une population en augmentation. Envisagé depuis plusieurs années à travers la création d’une ZAC, largement repensé pour prendre en compte la protection inondation et minimiser les impacts sur les surfaces agricoles, ce vaste projet prend enfin un tournant opérationnel. C’est la proposition du groupement, Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier qui est retenue pour le mettre en œuvre. Un programme en trois phases, qui s’échelonne jusque en 2030. 

Valoriser l’ancienne Via Domitia et le territoire agricole
La Route de Beaucaire est une pénétrante qui monte en puissance. Située sur le tracé de l’antique voie romaine, elle favorise un accès rapide au centre-ville et bénéficie d’une bonne desserte routière et en transports en commun. La valorisation du paysage agricole caractéristique de la plaine, avec ses mas aux cours ouvertes, ses haies et parcelles en forme d’« opus incertum » romain s’intègre à l’écriture paysagère du projet, qui consacre près de 60 % du site à la végétation et aux terres fertiles. 

Espaces en transition et mosaïque d’usages
Ce nouvel ensemble urbain a vocation à renouveler les formes d’habitat traditionnelles en mixant les différents usages de la vie quotidienne pour favoriser le lien social, le confort de vie et le bien-être. Différents types et gabarits de logements seront proposés : accession libre, logements sociaux, petits collectifs ainsi que 60 maisons individuelles et duplex à patio composeront les parcelles habitées. Le confort intérieur est particulièrement étudié pour produire une ventilation et une ouverture sur l’environnement.

Cocoon’âges et conciergerie participative
En phase deux, une résidence intergénérationnelle pour lutter contre l’isolement des seniors sera créée et animée pour qu’un lien social entre habitants se noue. Bureaux et commerces offriront des possibilités d’emploi et de consommation sur place, tandis qu’une conciergerie participative conçue comme un tiers lieu avec petits services du quotidien (pressing, Amap, échanges de services, prêts de matériel…) sera mise en place en phase 2. Des équipements de proximité sont programmés par la Ville (avec forte participation de l’aménageur) : création d’une école de 14 classes et d’un équipement sportif de proximité verront le jour en phase 1. Les espaces publics sont pensés pour favoriser rencontres et échanges et susciter la participation active à l’animation du lieu de vie.

L’environnement au centre du projet
L’approche environnementale s’appuie sur une urbanisation douce et réversible, des parcours de fraicheur avec ombrières et présence d’eau, une imperméabilisation des sols limitée, des revêtements clairs et drainants, le respect de la biodiversité et la mise en œuvre de compensations.

L’objectif est de rechercher le label Eco quartier, les certifications E3C1 (bâtiments économes) et Biodiversity ready, en utilisant des matériaux à base végétale pour la construction, l’aménagement intérieur et l’isolation. La mise en place d’un réseau de chaleur autonome est examinée en lien étroit avec la Ville. L’omniprésence de la végétation favorisera la cohabitation active avec l’espace naturel, à travers des jardins partagés. Une collection de jardins intégrés aux parcelles habitées ou constituant la frange Est, où 3 ha seront dédiés à l’agriculture urbaine, verra ainsi le jour. De nombreuses plantations sont programmées pour constituer bosquets, alignements, haies, clairière et vergers.

Enfin, les mobilités douces seront à privilégier par des voies cyclables, des chemins piétons, une navette électrique autonome pour le dernier kilomètre, un parc relais sur la route de Beaucaire…

Pour l’heure, l’actualité est à la mise en œuvre de la convention d’aménagement pour 15 ans et à la maitrise du foncier des parcelles privées, au lancement de fouilles archéologiques ainsi qu’aux études réglementaires. Une Maison du projet située à l’entrée de la ZAC verra rapidement le jour pour informer le public et animer des rencontres.

 

Une urbanisation douce respectant le chemin de l’eau.

 

Intégrer l’homme dans un nouveau paysage.

 

Chiffres : 39 M€ à la charge de l’aménageur Eiffage

1150 logements

12000 m² de bureaux et commerces

46 hectares dont 35 urbanisés

  

Plus d'actus sur ce thème...

[Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend 20 août 2020 [Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend
Alors que la précédente campagne s’était achevée en décembre, la restauration des travées 58, 59, 60 et 1 se met en place pour 14 mois de chantier. Elle sera suivie par la restauration des travées 2 à 11 jusqu’en décembre 2023, en trois phases.... +
La Coupole change de mains : nouveau souffle attendu pour le centre-ville 28 juillet 2020 La Coupole change de mains : nouveau souffle attendu pour le centre-ville
Le complexe commercial situé au centre-ville de Nîmes, bien que relooké ces dernières années, avait bien du mal à maintenir une offre commerciale attractive. Bonne nouvelle : la semaine dernière, l'opérateur actuel, la SCI La Coupole les Halles... +
17,6M€ pour le Plan de relance de l’activité économique 24 juillet 2020 17,6M€ pour le Plan de relance de l’activité économique
A l’écoute des secteurs du commerce, de la restauration, du tourisme… la Ville a déployé différentes actions de soutien sectoriel dès le mois d’avril pour un montant de 4,2M€. Face à l’ampleur inédite de cette crise, la Ville va plus loin et... +
2020-2026 :  premiers chantiers et grands projet 10 juillet 2020 2020-2026 : premiers chantiers et grands projet
Durant ces six années, Nîmes va évoluer au rythme de grands projets et d’avancées pour le bien-être des Nîmois et l’environnement. Voici un aperçu du programme de la nouvelle équipe municipale, qui doit dans un premier temps faire face aux... +
Le Clos d'Orville accueillera une nouvelle école en 2023 10 mars 2020 Le Clos d'Orville accueillera une nouvelle école en 2023
L'école Léo Rousson prépare sa métamorphose. Située à l'Est de Nîmes, au cœur du quartier Clos d’Orville, elle sera reconstruite pour une ouverture en septembre 2023. Conforme aux attentes des enseignants et parents d’élèves impliqués dans sa... +
Archéologie : les coulisses de l'amphithéâtre livrent leurs secrets [vidéo] 5 mars 2020 Archéologie : les coulisses de l'amphithéâtre livrent leurs secrets [vidéo]
Initiée mi octobre 2019, la deuxième campagne de fouilles réalisée sous la piste des Arènes, dans la salle communément appelée cruciforme des coulisses antiques, s'achève. Commandée par la Ville, qui en finance 80% du coût et la Région 20% pour un... +
[Vidéos] Le complexe Pablo Neruda inauguré 26 février 2020 [Vidéos] Le complexe Pablo Neruda inauguré
Au terme d’un an et demi de travaux d’embellissement et de requalification énergétique, la réhabilitation du complexe Pablo Neruda a été inaugurée ce matin. Ce bâtiment cinquantenaire qui abrite une piscine, un théâtre, des salles de sport et... +
[Vidéos] Le pôle éducatif et culturel Jean d’Ormesson inauguré 24 février 2020 [Vidéos] Le pôle éducatif et culturel Jean d’Ormesson inauguré
Sur la cime du Mas de Teste, entre le Mas de Mingue et les quartiers Citadelle et Courbessac, le bâtiment accueille aujourd'hui les 260 élèves de l'école élémentaire Albert Camus, vouée à une démolition prochaine. Une première rentrée pleine de... +
(Vidéo) Parc Jacques Chirac : le projet dévoilé 18 février 2020 (Vidéo) Parc Jacques Chirac : le projet dévoilé
La Ville vient de retenir le projet d’aménagement de reconversion des anciennes Pépinières Pichon en vaste parc public. Respectueuses du site et de la végétation déjà en place, manifestes de la ville fertile, résiliente et bio-diverse, les séquences... +
L’Hôtel de la gare retrouve une nouvelle jeunesse 8 février 2020 L’Hôtel de la gare retrouve une nouvelle jeunesse
Fermé depuis de nombreuses années et dans un état très délabré, l’immeuble situé boulevard Talabot, accueillait l’ancien Hôtel de Paris. La Ville de Nîmes souhaitant poursuivre les travaux de rénovation urbaine et d’embellissement de l’Esplanade et... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.