Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
A+ A-
Rétro : 2017, une année intense vendredi 29 décembre 2017

Rétro : 2017, une année intense

Avant les 12 coups de minuit du 31 décembre qui nous porterons à l'aube d'une nouvelle année, voici des extraits de la "story "de Nîmes en 2017, une année que l'on ne risque pas d'oublier.

En images : cliquer ici

Janvier 2017

Le 30 janvier, l'Etat français dépose officiellement le dossier de candidature de Nîmes pour un classement à l'Unesco en 2018.

Alors que la perle du flamenco entretient la flamme hispanique nîmoise, l'élite du tir à l'arc s'affronte au Parnasse où brille le Nîmois Jean-Charles Valladont avec 149 points marqués sur 150. Une année qui démarre sportivement pour Nîmes qui décroche également le label Ville active et sportive.

Février 2017 :

Sport toujours avec le Nîmes Urban Trail : cette compétition rassemble 4500 participants venus de 19 pays découvrir la beauté intérieure de Nîmes. Tandis que le parcours de la Vuelta, qui s'élance pour la première fois de Nîmes et de France est dévoilé, le Musée de la Romanité revêt sa toge de lumières avec une façade rappelant les mosaïques romaines.

Mars 2017 :

Candidature de la Ville à l'Unesco : Nîmes mobilise la population à travers une réunion de soutien qui rassemble plus de 1000 personnes.

La base aérienne de sécurité civile de Nîmes Garons est inaugurée par le premier ministre.


Avril 2017 :

Boudica fait carton plein aux Arènes, durant trois jours. Les Grands Jeux Romains confirment leur caractère d'attractivité touristique et populaire.

Les Nîmois découvrent et s'approprient les nouvelles places réaménagées de l'Ecusson, désormais végétalisées et desservies depuis plusieurs mois par le tram'bus.

Mai 2017 :

La restauration des travées 43 à 48 de l'amphithéâtre démarre pour une année. Carré d'Art entame des travaux de réhabilitation et de performance énergétique pour une économie de 35% de ses consommations et une modernisation de ses espaces.

Juin 2017

Une Feria de Pentecote haute couture donne le top départ des festivités estivales, suivie par une édition inoubliable du festival de Nîmes et le concert de la Chanson de l'année. Les jardins de la Fontaine s'illuminent désormais la nuit. Trois Maisons de projets sont ouvertes dans les quartiers pour accompagner les opérations de renouvellement urbain.

Juillet 2017:

Le festival de Nîmes embrase les Arènes, les Jeudis de Nîmes confirment leur succès tandis que Nîmes Olympique, à deux doigts de la montée en ligue 1, fête ses 80 ans en pleine forme. L'Usam termine quant à lui 10è de l'élite.

Août 2017 : 

La Vuelta effectue son départ de Nîmes, après un contre la montre très technique et spectaculaire dans le centre historique, retransmis sur les chaînes TV du monde entier. Ouverture d'une nouveau Pôle de services à la personne en particuliers pour les seniors.

Septembre 2017 :

Le bâtiment du musée de la Romanité est terminé et accueille progressivement ses œuvres, tandis que le chef doublement étoilé Franck Putelat est retenu pour le restaurant du musée. Réhabilité, le gymnase Jean Moulin accueille les clubs dans de parfaites conditions. Le projet du PLU est approuvé pour une mise en oeuvre  mi 2018.

Octobre 2017:

On court encore, cette fois en rose et pour la bonne cause, avec la Zontienne. Lancement des travaux de création d'un bassin XXL contre les inondations à Antiquailles.  Création d'une brigade civilités pour une Ville plus propre.

Novembre 2017 : le Muséum d'Histoire Naturelle passe au mixeur du "Muséomix"

Décembre 2017 : inaugurée en présence de Surya Bonali, la nouvelle patinoire accueille ses premiers patineurs et les clubs de glisse. Durant les fêtes, les Nîmois peuvent profiter des multiples festivités de Noël réalisées en centre-ville. Succès confirmé pour la 5ème édition du NOGA. Le haut niveau s'annonce plus que prometteur avec une mi saison qui se termine à une deuxième place pour Nîmes Olympique tandis que l'Usam a grimpé en six mois à la deuxième place de la Ligue 1 ! 2018 se dessine pleine d'espoirs de succès !

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.