A+ A-
Education, SantéGroupe scolaire Léo Rousson : nouvelles dispositions vendredi 19 janvier 2018

Groupe scolaire Léo Rousson : nouvelles dispositions

 

La Ville poursuit les enquêtes et maintient le dispositif de délocalisation des classes.

Depuis le début de la semaine et l’apparition de signes d’irritation et d’allergie cutanée sur une vingtaine d’adultes et d’enfants, la Ville a lancé une batterie de tests pour tenter de comprendre l’origine de l’épisode allergène dans le groupe scolaire.

Rappel des premiers résultats des mesures de l’air et enquêtes :

-    Tests amiante au sein d’un chantier mené dans le groupe scolaire
Dans le cadre plus large de travaux de transformation d’anciens logements de fonction en salles de classe, un chantier de désamiantage a fait l’objet en tout premier lieu de mesures de l’air particulières (intérieures et extérieures). Les résultats sont sans appels : zéro fibre d’amiente détectée.
-    Relevés effectués sur le chantier de réfection du plafond du préau situé sous les classes concernées (transformation des installations d’éclairage) : résultats négatifs.
-    Recherche allergènes classiques : chenilles processionnaire (plutôt mars/avril), ambroisie (août / octobre), cupressacées (janvier) : résultats négatifs.
-    Enquête menée auprès des médecins traitants du secteur : aucun patient relevant du même type de symptômes
-    Sollicitation de l’ARS (associée dès le début de l’épisode allergène) : absence de signalements dans le quartier.
-    Enquête auprès des agents de la société de nettoyage de l’établissement scolaire : pas de changements de process ni de produits
-    Enquête auprès des riverains (chantier sur le domaine public et privé) : pas de réactions allergiques ni de produits sensibles

Poursuite de la batterie de tests par mesure de précaution
En l’absence de résultats, la direction de la Santé et de l’Hygiène de la Ville, en lien avec l’ARS,  poursuit par une nouvelle série de tests sur l’ensemble du groupe scolaire, la recherche des facteurs et causes à l’origine de cette situation.
Un bureau de contrôle est diligenté et rendra ses conclusions la semaine prochaine après analyses en laboratoire.
Dès les relevés effectués, l’ensemble du groupe scolaire sera soumis à un nettoyage humide et les classes ventilées. En accord avec l’ARS et l’éducation nationale, un retour des élèves sur le groupe scolaire sera envisagé pour le lundi 29 janvier 2018.

Réorganisation du groupe scolaire Léo Rousson
Le dispositif d’accueil sera donc maintenu dans les mêmes dispositions à savoir :
-    Les élèves de l’école maternelle seront accueillis dans les locaux du centre de loisirs du « Plein Air-Carmel » (132 élèves scolarisés)
-    Les élèves de l’école élémentaire dans les locaux du collège Romain Rolland (179 élèves scolarisés)

Concernant les enfants de l’école maternelle, un transport en bus a été prévu, le matin dès 8h30, à la pause méridienne et le soir pour un retour à l’école à 15h45. Le service de restauration scolaire a été organisé dans le centre de loisirs du « Plein Air-Carmel ».
Concernant les enfants de l’école élémentaire, le service de restauration scolaire a été organisé au collège Romain Rolland.
L’accueil périscolaire du matin et du soir est maintenu, mais organisé dans les locaux de l’école élémentaire Georges Bruguier (6 avenue de Lattre de Tassigny)pour tous les enfants d’âge maternel et élémentaire.

Information des parents d’élèves
Véronique Gardeur Bancel, adjointe déléguée à l’Education, et la direction de l’Education se tiennent à disposition des parents aux horaires traditionnels de récupération des enfants pour répondre aux questions des parents.
Pour toute information complémentaire, les parents peuvent contacter la Direction de l’Education de la Ville de Nîmes, au 04 66 70 80 51 jusqu’à 17h30 puis au 06 85 92 61 17.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.