A+ A-
CultureLe festival de la biographie de retour à Carré d'Art mercredi 9 janvier 2019

Le festival de la biographie de retour à Carré d'Art

Devenu incontournable dans l’année littéraire, le Festival de la Biographie, organisé par la ville de Nîmes, fait son retour à Carré d'Art du 25 au 27 janvier 2019, en partenariat avec l’association des libraire nîmois. Manifestation de référence, elle accueille chaque année des dizaines de milliers de passionnés qui viennent y rencontrer une centaine d’auteurs : historiens, biographes, journalistes spécialisés. Au programme de ces trois jours exceptionnels : des débats, des rencontres, des concerts, des projections, des expositions et bien sûr des séances de dédicaces lors desquelles auteurs et lecteurs dialoguent. 

Le premier rendez-vous est donné au Théâtre de Nîmes avec les deux co-présidents de l'éditions 2019, Clara Dupont-Monod et Jean-Louis Debré qui présenteront leurs ouvrages constellés de personnages hors de commun ! 
Vendredi 25 Janvier : “Personnages exceptionnels”
Débats animés par Franz-Olivier Giesbert, journaliste, écrivain, éditorialiste au Point.
> 15 heures : “Aliénor d’Aquitaine”
Rencontre avec Clara Dupont-Monod, journaliste, écrivain, autour de son dernier ouvrage “La révolte” (Stock). Richard Coeur de Lion raconte l'histoire de sa mère, Aliénor d'Aquitaine. Lorsque la reine décide de convaincre ses enfants de se retourner contre leur père, le roi d'Angleterre, l'héritier du trône se retrouve déchiré entre l'adoration qu'il éprouve pour sa mère et sa loyauté envers son père.
> 16 heures : “Nos illustres inconnus”
Rencontre avec Jean-Louis Debré, homme politique, écrivain, auteur de “Nos illustres inconnus. Ces oubliés qui ont fait la France” (Albin Michel). Ferdinand Buisson, infatigable promoteur du droit de vote des femmes; Alfred Naquet, l’inventeur de la loi sur le divorce; Philippe Grenier, le député musulman qui soignait ses électeurs comme un marabout; Lucien Neuwirth, le défenseur de la pilule; Philippe Séguin, champion de la souveraineté française; Ledru-Rollin, l’un des pères de notre suffrage universel… Sans oublier le dernier évêque député, le promoteur de la tombe du soldat inconnu, le député qui réclama le premier le vote des femmes, le plus grand défenseur du protectionnisme... Tous sont des personnalités hors norme, mais leurs œuvres sont trop souvent méconnues. Il est temps de leur rendre leur nom et leur place !
Ces deux entretiens seront suivis d'une séance de dédicaces sur place.

Les rencontres du Grand auditorium de Carré d'Art
Vendredi 25 Janvier
> 15h45: Conférence de Michel Carmona, historien, géographe, urbaniste, auteur de “Port Royal” (Fayard).
> 16h30: Rencontre avec Salomon Malka, écrivain, auteur de “Dictionnaire Charles Péguy” (Albin Michel), animée par Guillaume Molllaret.
> 17h15 : “L’Héritage de Simone Veil” avec Dominique Missika, écrivain, éditeur, auteur de “Les inséparables. Simone Veil et ses soeurs” (Seuil) et Alain Genestar, journaliste, écrivain, auteur de “Pour mémoire” (Grasset), animée par Patrice Zehr.
Samedi 26 Janvier
> 10h30 : Rencontre avec Dominique Bona, de l’Académie française, écrivain, auteur de “Mes vies secrètes” (Gallimard), animée par Antoine Boussin.
> 11h15 : Conférence de Vladimir Fédorovski, écrivain, auteur de “Le Roman vrai de la Manipulation” (Flammarion). 
> 14h15 : Rencontre avec Alain Duhamel, de l’Institut, journaliste, écrivain, auteur de “Journal d’un Observateur” (L’Observatoire), animée par Franz-Olivier Giesbert.
> 15h: Rencontre avec le lauréat du Prix de la Biographie du du Point 2019animée par FrançoisGuillaume Lorrain - journaliste au Point.
> 16h : Rencontre avec Jean-Jacques Annaud, cinéaste, auteur de “Une vie pour le cinéma” (Grasset), animée par Antoine Boussin.
> 17h : “Des femmes et des héroïnes” avec Jean-Noël Liaut, écrivain, auteur de “Nancy Mitford, la dame de la rue Monsieur” (Allary), Michèle Fitoussi, écrivain, auteur de “Janet” (JC Lattès) et Françoise Cloarec, écrivain, auteur de “J’ai un tel désir. Marie Laurencin et Nicole Groult” (Stock), animée par Antoine Boussin.
Dimanche 27 Janvier
> 14h15 : Rencontre avec Axel Kahn, écrivain, auteur de “Chemins” (Stock), animée par Antoine Boussin.
> 15h: Rencontre-Lecture avec Jean-Pierre Kalfon, écrivain, auteur de “Tout va bien M’man !” (L’Archipel), animée par Patrice Zehr.
> 16h : Conférence de Eric Teyssier, historien, auteur de “Commode. L’empereur gladiateur” (Perrin).

De nombreuses animations
> Samedi 26 janvier à 18h / Atrium
Raphaël Lemonnier - piano Serge Casero - saxophone Pierre Fenichel - contrebasse Louis Martinez - batterie
De Gershwin à Ellington, de Coltrane à Monk, ils sont quelques uns à avoir laissé une empreinte indélébile dans l’univers du Jazz. Pour cet hommage du Festival de la Biographie à ces compositeurs majeurs, le pianiste Raphaël Lemonnier invite le saxophoniste Serge Casero, entouré également par le contrebassiste Pierre Fenichel et le batteur Louis Martinez.
Gabriel Fauré et les romantiques Récital Nicolas Stavy (piano)
Frédéric Chopin, Franz Liszt, Gabriel Fauré
> Dimanche 27 janvier à 17h / Atrium
Pianiste de renommée internationale (il se produit dans les plus prestigieuses salles et les plus grands festivals) et salué par la critique pour ses concerts et ses enregistrements, Nicolas Stavy a découvert deux partitions inédites de Gabriel Fauré. une sonate et une mazurka qu’il est donc le premier à jouer, et à enregistrer ! Ces oeuvres sont présentes sur un album consacré à Gabriel Fauré qui paraît le 25 Janvier chez Bis et qui est présenté au Festival de la Biographie. Pour ce concert exceptionnel à l’Atrium de Carré d’art, Nicolas Stavy met en perspective Fauré, Chopin et Liszt comme pour mieux illustrer la musique de Fauré rompant avec le romantisme, tout en s’en inspirant...
Rencontre / Lecture avec Jean-Pierre Kalfon autour de son nouveau livre « Tout va bien m'man !»
> Dimanche 27 janvier à 15h / Grand auditorium
Le théâtre et le cinéma ne sont pas ses seules passions. Ce fou d’Elvis et des Doors a fondé le « Kalfon Roc Chaud » et « Black Minestrone », collaborant avec Bob Marley, les New York Dolls, Serge Gainsbourg… A quatre fois vingt ans, Jean-Pierre Kalfon ne se prend toujours pas au sérieux : il signe des souvenirs filousophiques d’un humour et d’une vivacité réjouissants ! Il a traversé un demi-siècle de cinéma français, tournant avec Godard, Barbet Schroeder, Rivette ou encore Lelouch, Truffaut et Chabrol. Après des débuts au théâtre, Jean-Pierre Kalfon a fait le choix d’un cinéma exigeant et éclectique, loin des sentiers battus. Pourtant, rien ne le destinait a une carrière aussi détonante : il a été enfant de chœur, ses parents n’avaient ni télévision ni tourne- disques. Adolescent, il fugue pour découvrir les caves du Quartier Latin : Le Tabou, Le Caveau de la Huchette, Les Trois Mailletz… Bientôt naît son goût pour la scène : il sera le premier a repérer l’inoubliable Pierre Clementi. Nombreux sont ceux dont il croisera la route : Pierre Brasseur, Jacques Brel, Annie Girardot, Romain Gary, Alain Delon, Lauren Bacall… A la télévision, on le verra dans des téléfilms et séries a succès (Maigret, Navarro, La Rivière Esperance, Mafiosa…)
Le comédien sera interviewé par Patrice Zehr et donnera lecture de passages de son dernier livre “Tout va bien m’man !” (Neige/L’Archipel). Jean-Pierre Kalfon signe à travers cet ouvrage, des souvenirs filousophiques d’un humour et d’une vivacité réjouissants !

Expositions
«Scènes de crime à Orsay»
Exposition du 25 au 27 janvier - galerie du hall
Bienvenue au musée d’Orsay dans lequel Christos Markogiannakis vous convie à un voyage à travers l’histoire et la mythologie au cours duquel vous croiserez meurtriers de masse, harceleurs, familles maudites, cannibales et tueuses en série. Dans ce lieu riche d’innombrables chefs-d’œuvre, le meurtre s’affiche en effet à chaque étage, dans chaque recoin, comme une terrible forme d’art ! Lors de visites commentées, l'auteur analyse les œuvres (qui sont reproduites en grand format) comme une scène de crime et propose une enquête fouillée s’inspirant des principes des équipes judiciaires et médico-légales. Un partie de l'exposition sera consacrée au précédent ouvrage de l'auteur : “Scènes de crime au Louvre” (Le Passage).
«Dosta, Paroles et mémoires de femmes tsiganes»
Exposition du 15 janvier au 28 février Bibliothèque Carré d’Art - Jean Bousquet galerie de l’Atrium
Tsiganes, guitares, manouches, … Au cours de ses trajets entre Arles et les Saintes Maries de la Mer, ce sont des femmes d'origines diverses que Vanessa Gilles a côtoyées pendant plusieurs mois. Au fil des images, elles se dévoilent et nous adressent un regard empreint de dignité. Figées en noir et blanc, les photographies semblent délivrer un message intemporel où prônent la fierté et l'attachement aux racines.

Projections-débats
> Samedi 26 janvier à 18h /Cinéma Le Sémaphore* Projection du film “L’incroyable histoire du facteur Cheval” de Nils Tavernier
Auteur et réalisateur, il a été bouleversé par la destinée étonnante de ce simple facteur devenu un artiste reconnu. Sa vie a inspiré à Nils Tavernier un livre (Flammarion) et un film magnifique première grande biographie de Ferdinand Cheval nourrie d’archives inédites, notamment de son journal. La projection sera suivie d’une rencontre avec Nils Tavernier.
*Séance au tarif habituel du Sémaphore
> Dimanche 27 janvier à 10h45 / Grand auditorium de Carré d’Art
Projection du film “Monsieur N” de Antoine de Caunes
Comment Napoléon, le génial stratège politique et militaire, peut-il accepter de se soumettre à cet emprisonnement ? Va-t-il manipuler ses ennemis, et remporter son ultime combat ? Et si Napoléon n’était pas mort à Sainte-Hélène ? 20 ans après sa mort, ce sont ces énigmes que le lieutenant Heathcote, chargé de sa surveillance à Sainte-Hélène, va tenter de résoudre... La projection sera suivie d’un débat avec les historiens : David Chanteranne, “Napoléon. L’homme et l’empereur” (L’imprévu),  Arthur Chevallier, “Napoléon sans Bonaparte” (Cerf) et Charles-Eloi Vial, “Napoléon à Sainte-Hélène” (Perrin).

Les jeunes publics
Rencontre Jeune public (de 7 à 12 ans)
> Samedi 26 et Dimanche 27 janvier à 11h / petit auditorium
“Ulysse raconté aux enfants” A partir de plusieurs de ses textes, Christine Palluy, auteure jeunesse, instaure un dialogue avec les enfants autour du personnage extraordinaire d’Ulysse. Cette discussion sera ponctuée de lectures à haute voix.
Rencontres Scolaires et CHU
Huit auteurs de livres Jeunesse iront le vendredi 25 janvier, dans une dizaine d'établissements scolaires de l'école maternelle au collège et au CHU rencontrer les enfants pour leur donner toujours plus l'envie de lire et d'imaginer des histoires. Au final ce sont environ 1 000 enfants qui seront concernés.

Le Prix de la Biographie du Point (16ème édition)
Attribué l’an dernier à Marie-Christine Natta pour Baudelaire” (Perrin), le Prix de la Biographie du Point 2019 sera remis le vendredi 25 janvier à Carré d’Art.
Le Jury est présidé par Dominique Bona, de l’Académie française Les autres membres sont : Marie-Françoise Leclère (Le Point), Lorraine de Meaux, Didier Le Fur, François-Guillaume Lorrain (Le Point), Christophe Ono-dit-Biot (Le Point), Jean-Christian Petitfils, Albert Sebag (Le Point) et Laurent Theis.
La remise du Prix aura lieu à l’occasion de l’inauguration du Festival, Vendredi 25 janvier à 18h à Carré d’Art.
La dotation de ce prix est une page de publicité à paraître dans LE POINT. Le lauréat recevra également un cadeau d’une valeur d’environ 1 000 euros.
Une rencontre avec le lauréat sera proposée au public, Samedi 26 janvier à 15 heures à Carré d’Art (Grand auditorium).

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.