A+ A-
Patrimoine, TourismeInterview : Plan de relance du tourisme jeudi 11 juin 2020

Interview : Plan de relance du tourisme

La Ville de Nîmes s’est mobilisée dès le début de la crise liée au Covid 19 pour soutenir les professionnels du tourisme nîmois en demandant à l’Office de Tourisme et des Congrès d’organiser une opération de concertation en ligne. Ce dispositif a permis d’identifier leurs besoins et de proposer des réponses rapides à leurs attentes. Suite à une réunion avec les acteurs du tourisme nîmois le 10 juin dernier, rencontre avec Xavier Labaune, directeur de l’Office de Tourisme et des Congrès de Nîmes.

Quelles sont les mesures importantes mises en place pour relancer le tourisme à Nîmes ? 

On sait que ce sont des actions à destination de nos professionnels qui sont très importantes en ce moment. Ils ont attendu pendant 2 mois le dé confinement, aujourd’hui ils ont pu rouvrir, pour la majorité d’entre eux, depuis le 2 juin. Ils attendent impatiemment, comme nous, l’arrivée des touristes qui ne devrait pas trop trainer. Il y a donc deux mesures phares qui ont été proposées lors d’une réunion de restitution avec les professionnels du tourisme nîmois. La première mesure, c’est le remboursement de leur partenariat pour l’année 2020. La deuxième mesure phare va intervenir à partir du 1er juillet : on va offrir aux hôteliers la possibilité de proposer une offre promotionnelle à leur client : un city-pass acheté / un city-pass offert. Un city-pass ça permet de découvrir l’ensemble de l’offre culturelle et muséale de la ville. Ça permet également de découvrir le pont du Gard et les autres sites patrimoniaux nîmois sur une période de 7 jours. 

C’est un vrai effort financier !

Effectivement c’est un bel effort puisque la première mesure, qui est le remboursement du partenariat,  représente un montant de 50 000 euros. On va offrir aussi 1300 city-pass à 39 euros, cela fait également un budget de 50 000 euros. L’Office de Tourisme met 100 000 euros sur le tapis pour relancer la saison touristique. 

L’Office de Tourisme travaille main dans la main avec la Ville de Nîmes pour rassurer les visiteurs et relancer l’activité touristique ? 

Bien entendu, on travaille au jour le jour avec la Ville de Nîmes. On est l’organisme de promotion de la destination, au-delà d’être le guichet d’accueil des visiteurs. La mise à disposition des « kits de reprise d’activité » à tous les commerçants, restaurateurs et hôtels a été un effort monumental de la part de la Ville, tout comme les mesures de stationnement, l’élargissement et la gratuité des terrasses. Aujourd’hui nos visiteurs cherchent de la réassurance et des dispositifs sanitaires qui sont adaptés à leur visite. On agit en collaboration étroite avec la Ville de Nîmes pour faire en sorte que cette saison 2020 se passe dans les meilleures conditions possibles. 

Comment s’est organisé le dialogue avec les professionnels du tourisme nîmois ?

Le dialogue a démarré pendant le confinement, avec l’envie de trouver des solutions de manière commune. Les professionnels, ce sont eux qui forment le tourisme. On a des monuments qui sont dans un état de conservation magnifique mais si vous n’avez pas le cafetier qui vous accueille avec le sourire, le restaurateur qui vous sert des spécialités locales et l’hôtelier qui vous propose un cadre privilégié, ce tourisme n’existe pas. Ce sont eux, aujourd’hui, dont on a le plus besoin pour faire de Nîmes une ville attractive, touristiquement parlant. 

Donner confiance aux touristes ça passe aussi par une campagne de communication ? 

Tout à fait, avec une campagne de communication qui est clin d’œil à la petite Rome et ce slogan : « Tous les chemins mènent à Nîmes ». Nous avons décliné des visuels avec les monuments et lieux importants de la ville : les Arènes, la Maison carrée, le Musée de la Romanité et bien d’autres pour montrer la beauté et réaffirmer l’attractivité touristique de Nîmes. 

Plus d'infos : nimes-tourisme.com

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.