Agenda
du : au :
Valider
Avril 2020
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

COVID-19 : Mesures et consignes pour lutter contre la propagation du virus

Mis à jour le mardi 7 avril à 10h

Depuis le début de la crise, cette page est actualisée très régulièrement afin de vous donner des informations détaillées sur les décisions prises, les mesures d'accompagnement des différents publics touchés par la situation, le fonctionnement de notre ville pendant le confinement (les services maintenus et ceux qui doivent être interrompus). Consultez-la pour vous tenir informé.

Téléchargez l'appli Ville de Nîmes et suivez les réseaux sociaux de la Ville :
https://www.facebook.com/ville2nimes/
https://twitter.com/nimes/

  

La Ville soutient les commerces de proximité

Pour faciliter le quotidien des Nîmois pendant le confinement, la Ville recense les commerces de proximité ouverts, proposant des produits de première nécessité. Boulangeries, commerces d'alimentation générale, boucheries, tabacs... ils restent à votre service et se sont adaptés à la crise. 

Horaires aménagés, mise en place de services de livraison ou de drive 

 Retrouver la liste des commerces de proximité

Zoom sur...


 Lundi 6 avril à 16h45


Devenir des grands événements : chaque manifestation fait l’objet d’un examen attentif de la Ville 

Confrontée à l’incertitude du maintien de grands événements au rayonnement européen – Féria, Festival de Nîmes, exposition au Musée de la Romanité - mais aussi devenir d’une saison touristique à haut risque, la Ville étudie avec une attention toute particulière les annonces de l’Etat relatives au déconfinement. 

« En tant que Maire ce qui m’importe avant tout c’est la sécurité et la santé des Nîmois ; j’ai à cœur de tout faire pour que notre économie et nos commerçants, restaurateurs, hôteliers et entreprises souffrent le moins possible de cette crise, mais il n’est pas question de prendre de risques » explique Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes. 

Aujourd’hui, toute décision relève des options de sortie de crise. Le Premier ministre a annoncé lui-même qu’elle n’était « pas pour demain, ni que nous nous acheminons vers un déconfinement général et absolu ». Déjà prolongé jusqu’au 15 avril, il a prévenu que le confinement serait probablement maintenu au-delà. 

De fait aujourd’hui, cela parait très compliqué d’imaginer la faisabilité de réunir un million de visiteurs dans l’écusson, plusieurs dizaines de milliers de spectateurs dans les Arènes et plusieurs centaines de milliers de touristes en visite à Nîmes pour découvrir le Musée de la Romanité (et son exposition d’été avec le Louvre) et les exceptionnels monuments romains. Sans parler de l’incapacité à confirmer des spectacles et des animations sur les places et dans les rues tel que la Ville l’avait programmé tout l’été. 

La Ville travaille sur plusieurs hypothèses. « Chaque manifestation fait l’objet d’un examen attentif afin d’imaginer des scénarios alternatifs ou d’adapter l’organisation avec des capacités d’accueil limitées mais nous souffrons encore d’un manque de visibilité pour annoncer des décisions à ce stade. » explique Jean-Paul Fournier.


Lundi 6 avril à 14h47

La Ville met à disposition des médecins de la maison médicale de garde, un central d’appel téléphonique

A compter du lundi 6 avril, dès 8h30, la Ville met à disposition des médecins de la maison médicale de garde/centre COVID 19, une des salles de son central d’appel du Poste de Commandement Communal, situé à Bompard, afin de leur permettre d’assurer le suivi des patients qui sont atteints du COVID mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’hospitalisation (suivi dans le cas où leur état se dégraderait).

Cette mise à disposition gracieuse répond à une demande des médecins dont les locaux, et particulièrement ceux réservés à ce suivi, sont utilisés depuis le début de la crise. Ce nouvel espace leur permet de travailler dans de bonnes conditions.

Techniquement, ils feront un renvoi de leur numéro 0800 sur le 75.76 du centre d’appel municipal, sur lequel 3 opérateurs téléphoniques pourront se connecter. La Ville met à disposition une des salles de son central d’appel, équipé de téléphones avec casques, d’une télévision leur permettant de projeter leurs données avec accès wifi pour connexion avec leur ordinateur. Une salle de repas est également mise à disposition.

Le central d’appel municipal sera mis à disposition durant tout le confinement et jusqu’à la sortie de crise.

   

La Ville de Nîmes a également mis en place un dispositif de téléalerte pour les Nîmois.
Cet outil a pour vocation de vous alerter par téléphone en cas de survenance d'un risque majeur connu près de chez vous.

 Inscription au service d'alerte téléphonique à la population : Téléalerte

Établissements et professionnels de santé : Retrouvez la démarche Inscription au Service Exceptionnel d'Accueil d'Enfants en fin de page.

 

 

   

Mesures d’accompagnement des personnes vulnérables et actions de soutien aux Nîmois

Plan d’accompagnement des personnes les plus vulnérables et actions de soutien aux Nîmois

La Ville active, via son Centre Communal d'Action Sociale, le plan d’accompagnement des personnes les plus vulnérables.

Mis à jour mercredi 25 mars à 17h30
Un service d’approvisionnement hebdomadaire en produits de première nécessité, produits frais et produits secs a également été mis en place pour les personnes fragiles, seules et sans famille proche, identifiées suite appels du CCAS – aujourd’hui 20 personnes sont concernées.
Suite à l’arrêt des marchés de plein air et afin de soutenir les producteurs locaux, la Ville s’est rapprochée du Mas des agriculteurs afin de commander des paniers.

Jeudi 19 mars : Un courrier est adressé aux seniors de plus de 65 ans ou en situation de handicap pour les inviter à s’inscrire sur le registre d’appel pour une veille et un suivi personnalisé : Inscription par téléphone : 04 66 76 84 84 du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h ou par mail à ccas@ville-nimes.fr. 

Mise en place d’un N° d’appel à destination des Nîmois de plus de 65 ans ou en situation de handicap : 04 66 76 84 84 pour obtenir des renseignements sur les aides de la Ville en cette période de crise. Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h.

  • des plateaux repas sont apportés (par le prestataire du CCAS) midi et soir aux deux foyers logements, à la Montagnette et l’Enclos Rey
  • Un service pour approvisionnement en produits de première nécessité a été mis en place pour 10 personnes seules (sans famille proche) des foyers de la Montagnette et Enclos Rey
  • une cellule d'appel recense les besoins des personnes vulnérables pour déterminer les actions à mettre en place. Il s’agit du registre nominatif mis en place dans le cadre du plan communal de sauvegarde pour les personnes âgées de + 65 ans et les personnes en situation de handicap (plus de 450 inscrits) 

Arrêt de facturation des Occupations du Domaine Public
M le Maire a demandé à ce que plus aucun titre de recette, ni aucune facture ne soit dressé pour demandes d’Occupations du Domaine Public (terrasses, étalages, échafaudages, bennes…). Une délibération sera soumise au vote lors du prochain conseil municipal.

Suspension des verbalisations de stationnement au bénéfice des résidents
Jean-Paul Fournier a demandé à la SPL Agate de suspendre toute verbalisation des véhicules des résidents contraints de rester à leur domicile pour la période qui sera fixée par le gouvernement (en effet, la gratuité du stationnement ne peut résulter que d’une délibération en conseil municipal, ce que la période actuelle ne permet pas).

Indemnisation des vacataires de la Ville
M. le Maire a acté l'indemnisation des vacataires actuellement engagés par la Ville afin de limiter les impacts de la crise traversée. Toutefois, ils seront mobilisables dans le cadre des Plans de Continuité d'Activité, notamment au niveau de la Direction de l'Education.

Mesures d'accompagnement des commerces et des entreprises

La Ville prend des mesures de soutien aux commerces et entreprises

Depuis le 14 mars, l’obligation de confinement impose à l’ensemble des commerces non alimentaires, considérés comme « non essentiels », l’arrêt de leurs activités. Nîmes arbore un centre-ville déserté par les consommateurs et les touristes et l’annulation d'événements majeurs va toucher de plein fouet de très nombreux commerces qui doivent faire face à des difficultés économiques, financières et humaines.

De même, de nombreuses entreprises sont également confrontées à des difficultés de fonctionnement inhérentes à la crise.

Sensible à cette situation, Jean-Paul Fournier a souhaité que soient très rapidement prises des mesures à l’échelle de la collectivité avec :

Pour les commerces :

- L’arrêt total de toutes émissions de titres de recette, ni aucune facture pour les Occupations du Domaine Public, concernant notamment les terrasses, mais aussi les emprises sur le domaine public d’échafaudage ou de bennes. M. le Maire proposera au prochain Conseil municipal une délibération dans ce sens :

- la suspension des loyers perçus par la Ville pour des locaux loués par la Collectivité à des commerçants, artisans et associations,

- La mobilisation des agents des finances pour le maintien en temps réel du paiement des factures afin qu’aucune facture de prestataire ne reste sans règlement rapide (sous réserve des délais de la trésorerie).

- La Ville a également demandé à la SPL Agate de suspendre toute verbalisation des véhicules sur le domaine public – mesure effective pour les clients des commerces ouverts « dits essentiels » (et bien sûr pour les résidents eux-mêmes).

- [mise à jour 24 mars] Conformément aux directives gouvernementales, la Ville ferment les marchés alimentaires à ciel ouvert.

Pour les entreprises

- La Ville propose à toutes les entreprises titulaires de chantiers, soit de poursuivre leurs travaux si elles en ont la possibilité (et dans ce cas la Ville assure le suivi de chantier traditionnel), soit de les suspendre et dans ce cas elle assure l’entreprise (par un ordre de service) qu’il n’y aura bien évidemment aucune pénalité pour non-respect des délais de réalisation.

- la Ville s’engage sur le maintien en temps réel du paiement des factures afin qu’aucune facture d’entreprise ne reste sans règlement rapide (sous réserve des délais de la trésorerie).

Services mobilisés, suivi quotidien de la crise

Mesures sociales, action au quotidien et services mobilisés

Mis à jour vendredi 3 avril à 12h47

Aujourd'hui, les réunions de la cellule de crise sont quotidiennes, ce sont 500 agents qui sont mobilisés.

MOBILISATION DES SERVICES MUNICIPAUX  

  • Une gestion de la crise à plusieurs niveaux 
  • Point quotidien par le Maire avec le DGS
  • En cas de crise, le Maire, en qualité de Directeur des Opérations de Secours, pilote l’ensemble du dispositif.

Ainsi, après avoir demandé au DGS d’activer en début de semaine les Plans de Continuité d’Activité qui permettent d’organiser la réaction opérationnelle des services et d’assurer le maintien des missions prioritaires en soutien aux Nîmois, Jean-Paul fournier fait le point chaque matin avec le Directeur Général des Services, également Responsable des Actions Communales (RAC) au sein du Poste de Commandement Communal (PCC).

Un point hebdomadaire par le Maire, les adjoints concernés et le DGS (et plus si nécessaire).

Il est également mené avec les adjoints en phase direct avec la gestion de la crise : Franck Proust, 1er adjoint, Richard Tibérino, adjoint à la sécurité, Marie-Chantal Barbusse en charge du social, Véronique Gardeur-Bancel, pour l’éducation et les crèches.

Respect des gestes barrières et consignes pour la tenue des réunions

Initialement prévues au Poste de Commandement Communal (PCC), ces réunions, pour d’évidentes raisons liées au respect des gestes barrières sont organisées en mairie dans des salles suffisamment vastes pour autoriser l’espace nécessaire entre les participants.

Réunion quotidienne de la cellule de crise

Quotidiennement, un point est fait avec les directions opérationnelles réunies au Poste de Commandement Communal au sein duquel sont décidées les mesures à mettre en place dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde - niveau 3.


Mobilisation des policiers municipaux depuis le début du confinement

Soit plus de 90 agents en permanence sur le domaine public. Ils travaillent en relation permanente avec la cellule de crise réunie quotidiennement au Poste de Commandement Communal. Leurs missions prioritaires ont été réorientées vers :

1 – les opérations de contrôles des papiers autorisant la circulation dans les rues

Dès l’instauration du confinement total, Jean-Paul Fournier a demandé à la Direction de la Police municipale un travail de «pédagogie» auprès des contrevenants. Si la loi Covid-19, promulguée le mardi 24 mars, confère le droit de verbalisation à la PM, les opérateurs maintiennent une mission d’accompagnement pédagogique auprès de la population plutôt qu’un rôle purement répressif.

La Police municipale a recentré son activité sur le domaine piétonnier dans l’ensemble des quartiers Est, Ouest et Centre.

2 – la surveillance des commerces et des équipements municipaux fermés

Dans le cadre de ses missions de protection des personnes et des biens, la Police municipale porte une attention particulière à la surveillance des commerces fermés en coordination avec le Centre Urbain de Vidéoprotection et les services de la Police Nationale.

Les agents de la police municipale assurent également des opérations de surveillance des établissements scolaires et bâtiments culturels avec passage plusieurs fois/jour et de nuit.

3 – Accompagnement des associations caritatives

Les agents de police municipale interviennent aussi en accompagnement et sécurisation auprès des associations caritatives lors des distributions de denrées alimentaires.

4 – Le maintien des missions quotidiennes de lutte contre l’insécurité et la délinquance

Dans ce sens et afin de permettre le déploiement de la totalité des effectifs sur le terrain au service de la population, le contrôle des entrées de l’Hôtel de Ville est maintenant effectué par deux agents de sécurité de la société PSI.


La Ville ouvre un gymnase pour l’accueil des personnes sans domicile fixe.  

La Ville met à disposition de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Gard, le gymnase des Oliviers pour y accueillir les personnes sans domicile fixe qui le souhaitent. Le gymnase ouvrira prochainement et jusqu’à la fin du confinement. 

Cette solution de mise à l’abri (avec sanitaires et douches) permet d’accueillir jusqu’à 70 hommes et femmes (ainsi que leurs animaux de compagnie à l’extérieur). 

Le Gymnase des Oliviers, c’est : 

  • 2 grandes salles (une de 600 m2 et une autre de 160 m²),
  • 2 vestiaires équipés chacun de 4 douches,
  • 2 blocs sanitaire avec 2 wc aux normes handicapés,
  • 1 vestiaire,
  • 1 bureau, 

La Ville s’est chargée de la livraison de tables (30), chaises (70).

Entretien et fourniture du centre 

La Ville fournira l’alimentation électrique, le chauffage, l’eau. Elle assurera le réapprovisionnement d’équipement d’hygiène (papier toilette et savons). 

Accompagnement des personnes accueillies 

L’accompagnement des personnes est assuré par :  

  • des agents de la Croix-Rouge Française et de l’Adejo (groupe SOS solidarité), présentes en permanence sur le site (7 j / 7 et 24h / 24),
  • la DDCS, qui prend en charge la cuisine centrale de petite Camargue et fournit aux personnes accueillies 2 repas par jour en liaison chaude (micro-ondes fournis par la Ville),
  • les Restos du cœur pour le petit déjeuner.

 


La Ville n'utilise pas de désinfection dangereuse pour l’environnement et assure un nettoyage efficace de la voirie

Depuis le début du confinement, l’espace public est évidemment moins souillé et encrassé, mais maintenir la ville propre est indispensable en ce temps de crise sanitaire. 144 agents sont mobilisés par la Ville (avec son prestataire) pour assurer les prestations de nettoyage sur la totalité du territoire communal (7 secteurs d’intervention). Moins visible du grand public, ces taches mobilisent pourtant autant de personnel que la collecte des déchets à Nîmes.

La Ville assure la propreté urbaine

La propreté urbaine représente un enjeu sanitaire non négligeable : 

Balayer l’espace public, vider les corbeilles, entretenir les canisites et les canisacs, enlever les dépôts sauvages, nettoyer les abords des colonnes à verre, assurer les interventions urgentes comme le nettoyage des voies de circulation communales après un accident, gérer les demandes des administrés, assurer la gestion du centre de tri et de valorisation de déchets de la Ville, transporter les déchets vers les sites de traitement; 

autant de missions réalisées quotidiennement par les agents de la direction du Cadre de vie. 

Pas de désinfection des rues

Compte tenu de la faible persistance du virus sur les surfaces au sol et de l’obligation générale de confinement, la charge virale dans l’environnement est considérée comme négligeable par la Direction Générale de la Santé.

De plus, le Centre de crise sanitaire du Ministère de la Santé dénonce l’aspersion de javel ou autre désinfectant comme inutile tout en étant dangereuse pour l’environnement. Attentif aux recommandations scientifiques, Jean-Paul Fournier a demandé le maintien sur Nîmes du nettoyage des rues, avec l’ajout d’un produit antibactérien compatible avec la protection environnementale lors du lavage.

La Ville assure la sécurité des agents de service

Un agent par véhicule, pas de regroupement, les agents respectent toutes les règles de barrière sanitaire dans l’exercice de leurs fonctions.

Réseau des bibliothèques et Théâtre de Nîmes : des ressources en ligne

Réseau des bibliothèques et Théâtre de Nîmes : des ressources en ligne

Mis à jour mardi 31 mars à 18h45

La Bibliothèque à domicile est désormais accessible à tous les Nîmois jusqu'au 30 avril. Retrouvez de nombreuses ressources incluant des livres, des films, des musique, des cours... 

https://nimes.mediatheques.fr/

 

Retrouvez le blog principalement orienté sur de la recommandation de sites web culturels libres et gratuits
http://bibliotheques-nimes.blogspot.com/

Rejoignez également la communauté des Bibliothèques de Nîmes sur Facebook : https://www.facebook.com/BibliothequesDeNimes/


A partir de mardi 31 mars, le Théâtre de Nîmes propose une offre de ressources consultables en ligne (spectacles en captations audio ou vidéo) durant la période de confinement via le lien ci-après :

https://theatredenimes.com/culturecheznous

Equipements et lieux publics fermés

Équipements et lieux publics fermés

Mis à jour mardi 24 mars à 10h49

Les établissements et lieux publics suivants sont fermés au public :

  • Maison des associations, bibliothèques, musées, conservatoire et théâtres. Concernant Christian Liger : La billetterie est fermée. Pour les spectacles annulés, les reports seront étudiés au cas par cas : les personnes ayant acheté leur billet à notre billetterie pourront soit réutiliser leur billet si le spectacle est reporté, soit se faire rembourser, soit échanger leur billet sur un spectacle de même valeur.
  • Equipements sportifs extérieurs et intérieurs 
  • Centres sociaux - avec maintien d'un accueil téléphonique 
  • Mairies annexes - L’état-civil est centralisé à l’Hôtel de Ville et ouvre du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h
  • Postes annexes de police municipale
  • Cimetières - sauf cérémonies funéraires  
  • Jardins de la Fontaine 
  • Sanitaires publics : Jardins de la Fontaine, Halles, Jean-Jaurès, Esplanade et Mont Duplan
  • Accueils de loisirs pour les vacances de printemps du 4 au 20 avril
  • Marchés à ciel ouvert
  • Les Halles, dont l'accès est limité à 100 personnes (entrée par la rue des Halles, sortie par la rue Guizot) sont maintenus

Annulation / report des manifestations

Annulation / report des manifestations

Mis à jour vendredi 3 avril à 14h30

La Ville a décidé l'annulation ou le report des manifestations suivantes :

  • Nocturne des Halles, initialement programmée jeudi 2 avril
  • 6ème RDV en Terre d’Aficion et Prima Fresca, initialement programmés du 3 au 5 avril
  • Vernissage de l’exposition d'été de Carré d'Art-Musée consacrée à Nairy Baghramian, initialement programmée jeudi 2 avril.
  • Le Semi-Marathon le 13 avril annulé
  • La Veni Vici le 18 avril reportée
  • Cap Ensemble le 21 avril annulé
  • Jeux inter-collèges le 21 avril annulé 
  • La Randonnée des Beaux Jours le 23 avril annulée
  • Finale de la Bourse des Jeunes Talents le 25 avril annulée
  • Grands Jeux Romains du 1er au 3 mai - reportés du 23 au 25 octobre
  • Championnat de France de badminton le les 8 et 9 mai annulé
  • Biennale de la Bande Dessinée initialement programmée en mai - annulée
  • Championnat de France de gymnastique les 23 et 24 mai annulé
  • Spectacles et événements prévus au Théâtre de Nîmes jusqu’à la fin de la saison annulés

REPORT DES GRANDS JEUX ROMAINS AUX 23, 24 ET 25 OCTOBRE 2020

Les Grands Jeux Romains, « César, la conquête de Rome », spectacles et animations, aux Arènes de Nîmes et dans toute la ville, prévus initialement les 1, 2 et 3 mai sont reportés, pendant les vacances scolaires de la Toussaint 2020 : les 23, 24 et 25 octobre 2020.

Les billets déjà achetés restent valables pour ces nouvelles dates :

- Les billets pour le vendredi 1er mai sont valables pour le vendredi 23 octobre.

- Les billets pour le samedi 2 mai sont valables pour le samedi 24 octobre.

- Les billets pour le dimanche 3 mai sont valables pour le dimanche 25 octobre.

Les clients qui souhaitent se faire rembourser leurs billets doivent s’adresser au point de vente où ils les ont achetés. Attention : la date limite de remboursement est fixée au 30 juin 2020.

Restriction à la liberté de circulation de 22h à 5h

Restriction à la liberté de circulation et à la liberté d’aller et de venir sur le territoire de la commune de Nîmes

[COMMUNIQUE DE LA PREFECTURE DU GARD - Mis à jour le 31 mars]

En raison des circonstances exceptionnelles découlant de l’état de la menace sanitaire liée à l’épidémie de covid-19 en cours, le préfet du Gard reconduit l'interdiction de tout déplacement sur le territoire de la commune de Nîmes entre 22h00 et 5h00, en dehors des cas ci-dessous qui devront être dûment justifiés, au moyen d'un document établissant qu'ils sont absolument nécessaires pendant cette tranche horaire

  • Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés
  • Déplacements pour motifs de santé
  • Déplacements pour motifs familiaux impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants
  • Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise

Cette décision est applicable jusqu’au 15 avril 2020.

L’ensemble des commerces alimentaires ne doit plus accueillir de public à partir de 21h30 afin de permettre à leurs clients de respecter les mesures prises par le préfet.

Toute infraction sera punie d’une amende de 4ème classe (135 euros)

Site de la Prefecture du Gard / www.gard.gouv.fr

Activation du Plan de Continuité d'Activité

Plan de Continuité d'Activité

La Ville peut compter sur la mobilisation et le sens du service public de ses agents.

Près de 500 agents sont mobilisés quotidiennement dans les différentes missions identifiées par la cellule de crise : 

  • Implication totale de la direction de la santé et de l’hygiène
  • Accueil des enfants des personnels de santé par des agents municipaux, sur les groupes scolaires Henri Wallon et Capouchiné – la Ville se tient prête à ouvrir une crèche sur décision du Préfet.
  • Poursuite des missions de protection des personnes et des biens par la Police Municipale
  • CCAS – gestion des personnes fragiles
  • Protection publique – alerte et recueil des décisions gouvernementales à appliquer
  • Direction des Services techniques :
    • service voirie, pour assurer les opérations urgentes sur le domaine public (également éclairage public) et la signalisation
    • Mise en place d’un service minimum pour la propreté
    • Mise en place d’une astreinte au service exploitation (en dehors des heures d’ouverture)
  • Communication et information de la population
  • Administration générale : état-civil à l’Hôtel de Ville, courrier …
  • La Ville assure la restauration de tous les personnels mobilisés.

   

Mis à jour le mercredi 18 mars 2020

Inscription au Service Exceptionnel d'Accueil d'Enfants - exclusivement réservé aux établissements de santé et professionnels de santé de premier recours, participants à la gestion de la crise sanitaire :

La Ville de Nîmes met à disposition un service exceptionnel d'accueil d'enfants (de la petite section au CM2) des personnels de santé travaillant au CHU de Nîmes dans certaines écoles de la commune.  

L'accueil se déroule de 7h30 à 18h30 du lundi au vendredi (mercredi compris) dès mercredi 18/03/2020.  

La Ville n'assurera pas de service de restauration, les repas et les goûters seront à fournir par les familles, de même qu'un verre, gobelet, gourde ou toute autre récipient pour boire. Une attention particulière sera portée pour les enfants disposant d'un P.A.I.

L'inscription au service est obligatoire - dès l'inscription finalisée, l'enfant peut être pris en charge dans les conditions décrites. 

Formulaire d'inscription

Pour tout renseignement : 04.66.70.80.51 - Direction Education

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.