Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Septembre 2020
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

La Tour Magne

Visible de loin, véritable signal de la ville, la tour octogonale s’élève en son point culminant. Elle a été construite sur une tour du rempart de l’ancien oppidum gaulois.

LA TOUR MAGNE A L’EPOQUE PRE-ROMAINE
A l’origine, c’est une tour en forme de pain de sucre, construite en pierres sèches, semblable à celle de l’oppidum voisin de Nages. D’une hauteur maximale de 18 m, elle fait partie du rempart élevé au 3e siècle avant notre ère.
La construction romaine a complètement englobé la tour en pierres sèches.
En 1601, François Traucat, jardinier nîmois (qui inaugura en France la culture du mûrier pour les vers à soie), obtient du roi Henri IV l’autorisation de fouiller la tour, convaincu par l’une des prédictions de Nostradamus qu’il y découvrirait un trésor gaulois. C’est à cette occasion que la tour a été vidée. Ainsi, le vide que l’on rencontre aujourd’hui en pénétrant dans la Tour Magne restitue, en négatif, la forme et le volume de la tour gauloise.

LA TOUR MAGNE A L’EPOQUE ROMAINE
En doublant sa hauteur (elle passe de 18m à 36m)  l’empereur Auguste en fait un symbole de la puissance romaine. Il souligne aussi la place prépondérante de la colonie de Nîmes, capitale des Arécomiques, sur le territoire des Volques. La tour signalait également la présence du sanctuaire dynastique aménagé autour de la source au pied de la colline au début de l’époque augustéenne.
De forme octogonale, elle se composait à l’origine de trois niveaux au-dessus d’un soubassement irrégulier. Aujourd’hui le dernier niveau a disparu mais la tour s’élève encore à 32,70 m. Une rampe coudée, longue de 70 m, dont il subsiste le départ au sud et une partie de la dernière arche, conduisait au chemin de ronde situé au premier étage. De là, on pouvait rejoindre celui de la courtine, qui se trouvait au même niveau, au nord et à l’ouest. L’accès à la terrasse, qui couronnait le tout à l’origine, se faisait par un escalier ménagé à l’intérieur de la tour.
Les façades au-dessus du soubassement ne comportent aucune ouverture. Les deux derniers niveaux étaient décorés de pilastres toscans et le dernier, qui a presque entièrement disparu, de colonnes engagées, dont on peut voir encore deux bases. 

DEPUIS LORS
La tour Magne, la grande tour, est la seule tour de l’antique enceinte augustéenne restée debout. Quand la ville abandonne les hauteurs, elle continue cependant à jouer un rôle militaire.
Pendant les guerres de religions, elle est incluse dans un petit fort qui fut démoli après la paix d’Alès en 1629. Au 19e siècle, le télégraphe est installé au sommet de la tour. Depuis sa terrasse, elle offre aujourd’hui au visiteur un saisissant panorama sur la ville.

Situer la Tour Magne sur le plan

Plus d'actus sur ce thème...

(podcast) rue de Bouillargues 10 septembre 2020 (podcast) rue de Bouillargues
Votre magazine mensuel le Vivre Nîmes, du mois de septembre, met à l'honneur la rue de Bouillargues. Partez à la découverte de l'histoire de cette rue mais aussi de ses habitants tous aussi investis et amoureux de leur quartier les uns que les... +
A la découverte du Clos Gaillard 23 août 2020 A la découverte du Clos Gaillard
Ce vaste espace de garrigue situé sur l’ancien chemin de Régordane est bien connu des Nîmois adeptes de belles promenades. Terre de pâture durant des siècles, boisé artificiellement au XIXe, il est aujourd’hui géré dans un esprit d’équilibre entre... +
Les expositions de l'été 22 août 2020 Les expositions de l'été
Cet été de nombreuses expositions s'offrent à vous. Les musées nîmois vous proposent de découvrir la richesse de leurs collections et des expositions temporaires impressionnantes et immersives. Du mardi au dimanche de 10h à 18h.  Carré d'Art... +
[Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend 20 août 2020 [Vidéo]: le chantier de restauration des Arènes reprend
Alors que la précédente campagne s’était achevée en décembre, la restauration des travées 58, 59, 60 et 1 se met en place pour 14 mois de chantier. Elle sera suivie par la restauration des travées 2 à 11 jusqu’en décembre 2023, en trois phases.... +
(vidéo) Camargue, la construction d'un rêve 1840 - 1940 7 août 2020 (vidéo) Camargue, la construction d'un rêve 1840 - 1940
Qui n’évoque aujourd’hui avec lyrisme la beauté naturelle et les traditions de la Camargue ? Cette évidence n’en était pourtant pas une jusqu’au milieu du XIXème siècle, avant qu’une intelligentsia composée d’artistes engagés ne les magnifie. Une... +
Visitez les monuments romains gardois avec un seul billet 6 août 2020 Visitez les monuments romains gardois avec un seul billet
Lancé à l'été 2019, le « Billet Nîmes – Pont du Gard Romanité Tour » offre un accès privilégié aux principaux sites touristiques de la Ville et du Département. Nîmes et le Pont du Gard offrent une belle complémentarité de sites patrimoniaux... +
Nîmes à l'honneur par le magazine américain Forbes 5 août 2020 Nîmes à l'honneur par le magazine américain Forbes
Dans un article paru le 28 juillet dans le magazine américain Forbes, réputé pour ses classements économiques et touristiques outre Atlantique, Nîmes figure au classement des cinq villes françaises à découvrir pour leur histoire, après Paris. Aux... +
Palais des Congrès : sondages en vue de fouilles archéologiques 3 août 2020 Palais des Congrès : sondages en vue de fouilles archéologiques
Du 1er août au 30 septembre, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) procède à une série de diagnostics sur le parking de la Chambre de Commerce et d'Industrie pour programmer les fouilles archéologiques préalables à la... +
(podcast) Chemin du Puech du Teil 22 juillet 2020 (podcast) Chemin du Puech du Teil
Votre magazine mensuel le Vivre Nîmes, des mois de juillet et août, met à l'honneur le chemin du Puech du Teil. Partez à la découverte de l'histoire de ce chemin mais aussi de ses habitants, tous aussi investis et amoureux de leur quartier les uns... +
Visite théâtralisée au Quartier Gambetta 15 juillet 2020 Visite théâtralisée au Quartier Gambetta
C’est l’un des rendez-vous phare de l’été organisé par le service valorisation et diffusion des patrimoines de la Ville de Nîmes tous les mercredis du 15 juillet au 26 août à 18h30. Les visites théâtralisés, c’est un concept original qui met en... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.