A+ A-
SportsLe projet de la Halle des sports dévoilédimanche 18 avril 2021

Le projet de la Halle des sports dévoilé

Afin d’assurer une continuité des missions publiques du stade des Costières voué à être reconstruit, la Ville va édifier un nouveau complexe sportif au Mas de Vignoles pour une ouverture en 2023.  

 

Un nouvel écrin pour le sport amateur

 

Outre les matchs de Ligue 1, nombre d’enfants pratiquent une activité sportive en club, dans le cadre scolaire ou périscolaire au Stade des Costières. La population aime à s’y rendre sur son marché aux fleurs ou à la fête foraine. C’est le lieu opérationnel et logistique par excellence en cas de risque majeurs, en témoignent l’accueil des centres de vaccination et de dépistage COVID-19. Vieillissant, inadapté aux exigences de la Ligue 1, sa reconstruction pour un projet global immobilier privé autour du club de Nîmes Olympique et porté par la société Nemau est aujourd’hui actée.

Après concertation avec l’ensemble des utilisateurs, ce projet tient compte de leurs besoins précis conformes aux exigences des fédérations. Lancé fin 2020, le concours d’architecture par la Ville s’est soldé fin mars par le choix du projet de l’agence nîmoise A+ Architecture. Celle-ci a déjà contribué notamment à la construction du musée de la Romanité ou au collège Ada Lovelace. 

 

Drapé romain et jean

Comme dans ses précédentes réalisations, on retrouve le geste du drapé, référence à la toge romaine et au passé textile de Nîmes, berceau du jean, qui enveloppe dans une résille métallique un bâtiment compact et fonctionnel de deux étages. Un vaste hall d’accueil permet d’accéder à une salle polyvalente de 1000 m² divisibles en trois sous-espaces, pour accueillir expositions, manifestations ou opérations logistiques de crise. A ses côtés, une salle omnisport se déploie sur deux étages avec un accueil gradins : on pourra y pratiquer le volley, handball, futsal, badminton, basket ou le handisport. La salle de gymnastique artistique de 1800 m² est également sur deux étages, avec un accueil gradins. Une salle de gymnastique rythmique et sportive et un mur d’escalade complètent les installations du rez-de-chaussée. L’étage, accessible par un escalier en hélice et un ascenseur, distribue une salle d’armes et une salle de combat. "Ce bâtiment offrira une rondeur courbe intégrée dans ce paysage urbain composé d'unités commerciales aux volumes simples et massifs. Sa peau d'acier maillée micro striée est une référence au passé textile de Nîmes. A l'intérieur, nous avons mis l'accent sur l'espace, dans les salles sportives et le hall propice aux rencontres et à la convivialité " explique Gilles Gal, associé fondateur d'A+ Architecture.

 

Exigence environnementale

Conforme à la réglementation thermique, le bâtiment sera construit avec l’emploi de matériaux bio sourcés et emploiera un système vertueux de chauffage et de régulation thermique naturelle : géothermie, panneaux photovoltaïques en toiture, isolation à la paille de riz de Camargue, ventilation et lumière naturelle, utilisant la couverture d'acier pour se prémunir du soleil estival.

 

Mas de Vignoles

Le Palais des sports et son parking attenant prendront place près de Cap Costières, sur les 4,5 hectares restant non construits, entre l’avenue Bailly et la RD 13. Le chantier doit au préalable attendre le résultat d’une étude environnementale (et la localisation d’un site compensatoire) et de fouilles archéologiques, avant de démarrer. C’est sur cette parcelle également que la société Nemau doit installer son stade provisoire, le temps de reconstruire le stade définitif à l’emplacement du stade des Costières. 

 

En chiffres : 9500 mètres carrés

11 disciplines sportives accueillies

Coût total pour la Ville :11,8 M d’€ HT 

 

Photo  © A+Architecture 

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.