A+ A-
Les mutations du Mas de Mingue exposées en parcours itinérantjeudi 10 juin 2021

Les mutations du Mas de Mingue exposées en parcours itinérant

Inaugurée hier, une exposition - parcours présente le projet de renouvellement urbain dans le quartier du Mas de Mingue. Sept éco-totems en bois de mélèze percés d’une ouverture (pour confronter le croquis du projet à son état d’avancement), disséminés en différents points du quartier telle une balade entre présent et futur, ont vocation à aider les habitants à se projeter dans leur cadre de vie future et à matérialiser ces changements en repérant leur localisation et leur configuration à venir.

 

Un parcours à travers le quartier

 

Partant du centre Jean-Paulhan, elle vous emmène au Pôle éducatif Jean d’Ormesson via la nouvelle montée Joachim du Bellay. Puis à l’ouest vous découvrez, en lieu et place du collège Jules Vallès, un parc agricole et sportif en devenir. Redescendez vers l’emplacement de l'école Camus, aujourd'hui démolie : ici prendront place de nouveaux logements tandis que l’ancienne barre Boule d’Or se transforme en jardin ouvert aux sports de glisse et à la détente. Rendez-vous ensuite au square Montaigne, au parc des Mimosas ou à la place des Grillons pour appréhender les transformations en cours ou futures résultant du projet de rénovation urbaine. « Cette signalétique nouvelle permet déjà de rêver le quartier dans sa future configuration » témoigne une habitante. Cette installation signe le début d’une nouvelle phase de concertation, plus concrète, avec les habitants. Enfin, une exposition photo réalisée par les élèves du Pôle éducatif Jean D’Ormesson, en partenariat avec les associations Negpos et ADPS, intitulée "Le Grand Chambardement" est visible actuellement à la bibliothèque Carré d'Art. « Etre visible, être dehors, aller vers les habitants-usagers : tel est l’intérêt de cette balade itinérante qui permet en outre, de prolonger hors les murs l’action de la maison des projets. Cela rend concret et visible les projets en attendant d’actions de concertation prévues en 2022. Ce sont d’autre part des jeunes du quartier qui ont aidé à la pose avec l’association ADPS » résume Benoît Boronat, de l'Agence WZ&Associés, chargée de la mise en oeuvre de cette exposition-parcours.

 

+ D’infos à la Maison des Projets du centre Jean Paulhan

 



 

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.