Culture
 
Agenda
du : au :
Valider
 
A+ A-

Danse

Avec la danse, le corps humain se transcende pour devenir mouvement, émotion, énergie pure jouant avec l'espace et le temps.
La danse exprime des idées ou raconte une histoire ; elle peut aussi ne traduire que la joie du mouvement.

La danse classique est un ensemble de codes s'enracinant dans le ballet de cour de la fin du XVI siècle.
Sa pratique développe simultanément la résistance et la souplesse, la stabilité et la légèreté,
la force et l'amplitude.
L'équilibre de ces qualités crée l’harmonie et la parfaite maîtrise des mouvements.
La danse classique trouve son apogée dans le Ballet Romantique à travers des œuvres comme « Gisèle » ou « Le Lac des Cygnes » avant de se renouveler avec les Ballets Russes au début du XXème siècle. Plus tard, la danse classique évolue avec des chorégraphes de style néo-classique tels que Roland Petit, Maurice Béjart et aujourd’hui Jiri Kylian et William Forsythe dans un travail plus contemporain mais toujours de filiation classique. 

La danse contemporaine fait suite à la danse dite “moderne” qui, dans les années 1920/1960 a révolutionné les codes de la danse “classique ". Elle propose un nouveau rapport au corps, et s’ouvre à d’autres cultures.
Cette discipline est par définition très large d’ouverture et ses principes fondamentaux se fondent autour de 4 axes majeurs : Le temps, l’espace, le poids, le rythme. Une grande importance est également donnée au travail au sol qui permet de mettre en jeu une autre forme de tonus musculaire sans prise avec la gravité

Les études au Conservatoire de Nîmes sont structurées en trois cycles de formation amateur et un cycle spécialisé en danse classique et en danse contemporaine.

Un cycle est une période souple de formation qui permet à l’élève d’acquérir les compétences attendues en suivant son propre rythme d’apprentissage.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.