Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
La Mairie
 
Agenda
du : au :
Valider
Août 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Conseil municipal - les séances

Service Assemblées
Contact
Plan de la Ville
1 Place de l'Hotel de Ville

30000 Nîmes

04.66.76.73.02
04.66.76.74.50
conseil-municipal@ville-nimes.fr
Autres renseignements autre contact :
tel : 04.66.76.73.43




Le Conseil Municipal du 20 mai 2017 en 4 points clés.

Les délibérations adoptées par les élus en Conseil municipal contribuent activement à la modernisation de la cité et à l‘amélioration de la vie quotidienne des Nîmois.

Retrouvez ici les principaux dossiers à retenir de la dernière séance du 20 mai 2017.

1- Première exposition événement du musée de la Romanité
Elle commencera à l’ouverture du musée en juin 2018 et s’achèvera en septembre à l’issue des Journées européennes du Patrimoine : l’exposition temporaire, choisie sur le thème des gladiateurs, est une production italienne conçue sous le commissariat de la conservatrice du Colisée de Rome, Rossella Réa. Elle présente sous un angle à la fois scientifique et grand public l’origine et le développement des gladiateurs, leur quotidien fait d’entraînements, d’espoir de célébrité et de péril. Elle illustre particulièrement la façon dont les amphithéâtres étaient utilisés sous l’Antiquité qui les a vus naître, en particulier dans le plus grand jamais bâti.
Constituée d’objets rares (casques, bas-reliefs restaurés, fragments du Colisée), provenant de nombreux musées dont 10 musées italiens, mais aussi de multimédias permettant une expérience immersive, elle a fait l’objet de présentations dans le monde entier : Belgique, Danemark, Hollande, et bientôt Australie et Corée du Sud, rassemblant plusieurs centaines de milliers de visiteurs. Nîmes sera la dernière occasion de la découvrir, avant que les œuvres retrouvent leurs musées respectifs.

2- Copropriétés de la galerie Richard Wagner (Pissevin) : lancement d’un plan de sauvegarde
Construites à la fin des années 1960, les 8 grandes copropriétés de la galerie Wagner composées de logements et de commerces présentent un bâti dégradé et paupérisé. Suite à ce constat, a été initié avec l’Etat un plan de sauvegarde validé dans le protocole de préfiguration de l’ANRU. Il prévoit l’acquisition et la démolition des petites copropriétés (les Angloros) et une opération de rénovation massive du bâti des 4 autres copropriétés et des espaces publics. Dans cette optique est prévu un accompagnement social et financier important des particuliers propriétaires comme des syndics, avec l’aide de l’ANAH, du Fonds d’aide à la rénovation thermique, de Nîmes Métropole et du Conseil Départemental du Gard. Ce plan de sauvegarde, porté et animé par la Ville, entrera en vigueur en juillet 2017.

3 –Adhésion au club des territoires « Un plus bio »
Créée en 2002 à Nîmes, l’association nationale « Un plus Bio » s’est affirmée comme un acteur majeur de la restauration bio collective. Elle a notamment initié le club des territoires « un plus bio » qui œuvre auprès des pouvoirs publics pour le développement de l’agriculture biologique en lien avec une alimentation de qualité et de proximité. Faciliter l’accès à l’alimentation biologique, tisser des liens économiques locaux de territoire, agir sur la santé et la protection de l’environnement, telles sont ses objectifs. Avec plus de 30 % de produits bio servis dans ses restaurants scolaires depuis six ans et la mise en place d’actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, la Ville affiche ainsi son engagement et sa volonté de soutenir ces valeurs au sein de ce club national déjà constitué d’une cinquantaine de membres.

4 – Nim’alabri : démarchage des entreprises
Volet important du Plan d’Actions et de Prévention des Inondations 2015-2020, la réduction de la vulnérabilité des particuliers ne doit pas faire oublier celle des entreprises. Compte tenu de la cartographie arrêtée par le Plan de Prévention des Risques Inondation (PPRI) approuvé en 2012, 6 000 entreprises se trouvent dans le périmètre à risque et doivent également réaliser leur diagnostic inondation, mais aussi effectuer les travaux de mise en sureté lorsque ces derniers s’avèrent nécessaires. La Ville missionne la société Mayane pour assurer dès juillet 2017 cet accompagnement. Il consiste à proposer un diagnostic gratuit aux entreprises de moins de 20 salariés, ainsi qu’une aide de 20 % à l’installation de batardeaux, et à organiser des rendez-vous de sensibilisation dans les entreprises de plus de 20 salariés.

Ordre du jour

La prochaine séance du Conseil municipal aura lieu le samedi 30 septembre 2017 à l'Hôtel de Ville. L'ordre du jour est en cours d'élaboration.

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.