Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Découvrir Nîmes...
 
Agenda
du : au :
Valider
Octobre 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
A+ A-

Transformation des places de l'Écusson

Transformer la ville

Avec l’aménagement des places de l’Ecusson, la ville poursuit sa métamorphose. Après le parvis des Arènes, la rue de la République, les avenues Jean Jaurès et Feuchères ou l’Esplanade, Nîmes embellit ses places, les rend accessibles aux personnes à mobilité réduite, leur permet de retrouver toute leur attractivité et leur vocation de place publique. La circulation et le stationnement y sont supprimés afin de garantir la sécurité des passants et de mettre en valeur le patrimoine romain de la ville, les élégantes façades des boulevards et la lumière du ciel nîmois, sous lequel il fait si bon vivre…

Des jardins à vivre 

Conçus comme de véritables jardins urbains, ils seront le prolongement du centre piéton de l’Ecusson. Chaque place ou square cultivera sa propre ambiance, ses spécificités botaniques, son identité, en offrant des espaces ombragés et fleuris parsemés de fontaines, des jardins apaisés…  pour ses habitants comme pour les visiteurs du monde entier !

Nîmes verte

La Ville est engagée dans un processus de protection de l’environnement qui permet une importante réduction des produits phytosanitaires en utilisant des solutions alternatives. Les aménagements privilégient les variétés adaptées au climat nîmois, avec, par exemple, des graminées alternatives au gazon, très résistantes à la sécheresse. Un système d’arrosage automatique calcule au plus juste les besoins d’eau des différents végétaux.

Sous la lumière

Une attention particulière est apportée pour éclairer le cheminement piétonnier en soulignant les façades des boulevards et la voûte des arbres qui les bordent. Le traitement scénographique des espaces piétons est inspiré par le thème de l’eau, profondément lié à l’histoire de la ville, pour jouer sur le traitement graphique des reflets de la lumière sur les fontaines et les bassins.

Le calendrier

Les travaux vont se caler sur le planning de ceux du Trambus :

  • Mars 2015 -> octobre 2015 : travaux préparatoires : réseaux enterrés (pluvial, eaux usées, électricité, gaz, téléphone…), dépose des mobiliers urbains, protection des arbres…

  • Octobre 2015 : début des travaux qui seront terminés pour la mise en service du prolongement de la ligne 1 du Tram’bus le 3 décembre 2016.

  • Mi-décembre 2016 : Les places seront terminées, même si quelques aménagement restent à finaliser dans les semaines à venir.

Coût des travaux

8 millions d’Euros vont être consacrés par la Ville à ce complet réaménagement, pour embellir ses places et en faire des lieux de vie, de promenade et de détente pour tous.


Informations complémentaires

Suivez étape par étape les travaux du Tram’bus et des places de l’Ecusson sur www.trambus.nimes-metropole.fr

Cliquez sur le nom d'une place pour accéder aux informations qui la concernent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les places en images

 

Place de la Madeleine

Pour permettre une perspective qui met en continuité l’église, le parvis et l’entrée dans l’Ecusson par la rue de la Madeleine, le parvis sera dallé de pavés en pierre calcaire et les cotés seront plantés d’amélanchiers lamackii (des arbres de taille moyenne aux vaporeuses fleurs blanches au printemps et au feuillage flamboyant à l’automne) pour souligner le prolongement des rues adjacentes.

Revenir sur la carte


 

Place Questel

D’élégantes façades, un double alignement de platanes, mais aujourd’hui, les voitures empêchent de profiter du charme et de la fraicheur de cette jolie place. Son centre sera dégagé et revêtu de pierre calcaire jusqu’aux arbres qui abriteront bancs et banquettes pour inviter à la détente et accueillir des manifestations temporaires.


 

Place de la Maison Carrée 

Pour redonner de l’unité aux parvis de la Maison Carrée et du Carré d’Art, l’aménagement réunira les deux monuments par un plateau traversant le boulevard Alphonse Daudet. Les trottoirs seront lissés et l’espace pavé de pierres d’une même couleur afin de le prolonger et faciliter la circulation des passants.


 

Square Antonin 

Situé dans le prolongement des quais de la Fontaine, le square libérera la perspective en créant une allée d’arbres, en valorisant son élégante fontaine et en restructurant ses massifs fleuris pour permettre une articulation douce entre les quais de la Fontaine et la Maison Carrée.

Le stationnement sera maitrisé en amont et la voie de circulation entre le boulevard Daudet et la rue Auguste supprimée. Les promeneurs pourront traverser en toute sécurité entre le square et les quais de la Fontaine grâce à un passage protégé et des feux tricolores.


 

Square de la Bouquerie 

Transformé en jardin de centre ville, il sera planté d’essences aromatiques et fleurs méditerranéennes avec un espace de gazon, une fontaine sèche (comme celles installées sur la place de l’Horloge et sur les allées Jaurès), des bancs adossés aux jardinières et une perspective d’emmarchements à l’arrière de la place pour faciliter l’accès depuis l’Ecusson.


 

Place Saint Charles 

Les pins sylvestres qui participent au charme de la place seront préservés et, pour permettre à leurs racines de se développer, la place sera rehaussée de quelques marches et aménagée de rampes afin de faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite. Un bel espace de détente sera dessiné à l’abri de la circulation et à l’ombre de l’imposante façade de l’église Saint Charles qui sera rythmée d’un alignement de chênes fastigiés, des arbres hauts et élancés.


 

Les Carmes 

 Le réaménagement concerne trois espaces : 

  • La place des Carmes :

Afin de mettre en valeur la Porte Auguste, véritable trésor patrimonial, et sa Via Domitia, une  perspective est créée en direction du parvis de l’église Saint Baudile.

Depuis le boulevard Courbet, les alignements de micocouliers seront prolongés. A l’est de l’église, des cyprès et des mimosas, un peu plus loin, un olivier centenaire sur un espace de gazon. Des massifs de lauriers roses et de graminées viendront dissimuler les trémies du parking. 

  • La place de la division Daguet : 

Une haie de végétaux va séparer le boulevard de la place, plantée d’arbres et bordée de mobilier urbain pour devenir ainsi un espace apaisé entre la porte Auguste et l’Eglise Saint Baudile 

  • La place Gabriel Péri :

 En son centre, un bassin animé de jets d’eaux sera créé, bordé d’arbustes : des sophoras et des érables de Colchide. La place sera pavée et ses abords retraités.


 

Square de la Couronne 

Le square, réhabilité récemment, sera rendu plus accessible aux personnes à mobilité réduite avec une mise à niveau des trottoirs. Les voies longeant les façades seront traitées en béton désactivé clair et leur accès sera contrôlé par des bornes rétractables. Enfin, le square bénéficiera d’un travail de mise en lumière spécifique pour le rendre accueillant, même à la nuit tombée !

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.