Candidature UNESCO

Une grande histoire
à partager...

soutiens

Soutenez
faites monter
le compteur !

UDERZO, Sandrine Bonnaire, Patrice Leconte...

Ils nous soutiennent déjà. Et vous ?
Ces personnalités et de nombreuses autres ont déjà apporté leur soutien à la candidature. 

En savoir +

2 000 ans et pas une ride

La candidature en images Arènes, Maison Carrée, jardins de la Fontaine... découvrez notre patrimoine d'exception

En savoir +
Sports
 
Agenda
du : au :
Valider
Novembre 2017
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 23
26 27 28 29 30  
 
A+ A-

Départ de la Vuelta 2017 depuis Nîmes : une semaine exceptionnelle

Les 19 et 20 août 2017, le Tour d’Espagne s’élançait de Nîmes pour rejoindre Madrid. C’était la 1e fois, en 72 ans d’existence, que le départ était donné depuis la France. Un événement sportif, économique et touristique majeur pour notre ville, une fête pour un large public, et un temps fort de rayonnement pour Nîmes qui était sous les feux des médias du monde entier.



L’histoire d’une rencontre

Les liens culturels, artistiques et historiques entre la cité des Antonins et l’Espagne sont étroits. C’est ce tempérament ibérique passionné qui a séduit Javier Guillén, directeur du tour d’Espagne, lors de sa venue à Nîmes en 2012. De ce coup de foudre pour notre territoire est née l’envie d’imaginer ici un départ de la Vuelta.
Grâce à l’engagement de la municipalité et à la collaboration fructueuse des équipes françaises et espagnoles, notre ville fut fière d’accueillir cet événement international, soit 22 équipes, 198 coureurs suivis par 250 journalistes venus de 145 pays et plusieurs millions de téléspectateurs dans le monde.

4 jours aux couleurs de l’Espagne

Les deux premières étapes avaient lieu les 19 et 20 août, mais les équipes des coureurs sont arrivées à Nîmes dès le mercredi 16 et les festivités ont démarré dès le 17 avec un "Jeudi de Nîmes spécial Vuelta".

1 millier d’écoliers nîmois participent à l’aventure Vuelta

La Ville et le tour d’Espagne impliquent fortement les jeunes à travers un programme éducatif et une campagne de sensibilisation des scolaires. Tous les établissements élémentaires ont été sollicités. Des ateliers sur la pratique du cyclisme, la prévention routière et l’hygiène de vie ont été mis en place dans les écoles nîmoises ayant répondu à l’invitation de la Ville. Ces ateliers ont été déclinés sur le temps scolaire entre mars et juin par les animateurs de la Vuelta, composés d’anciens coureurs cyclistes professionnels, auprès d’un millier d’élèves de CM1 et CM2.
150 d’entre eux, les plus méritants et volontaires, ont participé le samedi 19 août à la « Vuelta Junior », sur un parcours à leur mesure.

Mobilisation et soutien au patrimoine nîmois

Une mobilisation de tous les acteurs nîmois
Côté organisation, durant tout le week-end, 450 agents municipaux étaient mobilisés. Plus de 70 commerces ont participé à l’opération de la CCI en décorant leurs vitrines aux couleurs de la Vuelta et repoussant la fermeture de leurs magasins et restaurants, en parallèle des événements menés par les étaliers des Halles. Enfin 250 bénévoles ont jalonné le parcours du contre la montre. Un véritable travail d’équipe qui a permis le succès de cette manifestation.


La Vuelta en soutien de la candidature de la Ville à l’Unesco
"L’Antiquité au présent" a pris toute son ampleur, grâce au parcours du contre la montre qui a traversé les monuments les plus emblématiques de la ville. De nombreuses personnalités du monde du vélo, dont Javier Guillen, directeur du tour, ont soutenu notre candidature. Sans oublier les 1 500 visiteurs, Nîmois et touristes, qui n’ont pas hésité à soutenir la candidature sur le stand Ville/Unesco sur le village du tour, à l’Esplanade.

Des retombées directes majeures

Tout avait été mis en place pour accueillir comme il se doit ce départ Historique de la Vuelta. Et pour cette première édition en France, tout le monde est unanime, ce fut un réel succès. Vous étiez 350 000 spectateurs sur les trois jours à être venus voir ce spectacle sportif d’envergure. Samedi après-midi, les Arènes ont accueilli 6 500 personnes rassemblées pour un passage exceptionnel au cœur de l’amphithéâtre (soit près des deux tiers de la jauge).

De leur côté, les hôtels affichaient aussi complet, avec déjà environ 10 000 nuitées pour l’accueil des 2 500 collaborateurs chargés de l’organisation durant une semaine, les 198 coureurs et les touristes. Dès le jeudi de Nîmes spécial Vuelta, on a pu constater une affluence dans les rues nîmoises. D’après Unipublic, les retombées économiques pourraient être estimées à 7 M€, sans compter les retombées indirectes, puisque des images exceptionnelles de la ville ont voyagé dans le monde entier.

Nîmes a démontré une nouvelle fois son savoir-faire, son expérience et ses compétences d'organisation de grands événements internationaux. 

Plus d'infos sur la compétition de la Vuelta

 Rendez-vous sur www.lavuelta.com

 

 

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.