A+ A-

STOP aux violences faites aux femmes

et aux violences familiales

Le contexte sanitaire inédit constitue un facteur aggravant pour les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants. Ces violences sont très fermement punies par la loi.

Cette page est destinée à leur apporter une aide. Chaque victime peut identifier le professionnel compétent qui assurera son accompagnement tout au long de son parcours, quelle que soit la situation : seule, avec enfants, en danger, lieux d’écoute, avocats, prise en charge médicale…

Vous pouvez également télécharger le dépliant en cliquant ici.

REFLEXE danger sans obligation de dépôt de plainte

  • SOS (numéro européen) : 112
  • POLICE : 17
  • POMPIERS : 18
  • SAMU : 15
  • Signalement par SMS : 114
  • ENFANCE MALTRAITÉE : 119

 CENTRE COMMUNAL ACTION SOCIALE

Accueil, orientation par les travailleurs sociaux pour des démarches.

administratives et sociales

14 rue des Chassaintes à NIMES

04.66.76.84.84

8h - 12h / 13h30 - 17h

 ASSOCIATION VIA FEMINA FAMA

• Accompagnement des femmes dans leurs démarches (dépôt de plainte, avocat, médecin…)

• Propose des ateliers créatifs pour redonner confiance aux femmes victimes de violences

Maison des professions libérales et de Santé

85 allée Norbert Wiener à NIMES

09.51.10.87.28

viafeminafama@gmail.com

Permanences

Mardi - jeudi : 9h30 - 12h

Autres jours : sur RDV

 CENTRE D’INFORMATION SUR LES DROITS DES FEMMES ET DES FAMILLES

Spécialisé dans l’accompagnement juridique, social et psychologique

www.cidff30.fr

20 rue de Verdun à NIMES

04.66.38.10.70

accueil@cidff30.fr

Lundi : 13h30 - 17h30

Mardi au jeudi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 17h30

Vendredi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 16h30

 ASSOCIATION FRANCAISE DES CENTRES DE CONSULTATION CONJUGALES DU GARD (AFCCC du GARD)

propose un accompagnement des couples et des parents par ses conseillères conjugales et familiales,  

42 Boulevard Sergent Triaire à NIMES

04.66.29.40.65 (laisser un message)


 PLANNING FAMILIAL

Centre d’informations et d’accompagnement pour toutes les victimes de violences

au sein du couple ou de la famille : harcèlements, mariages forcés, mutilations sexuelles…

0 800 08 11 11


NUMERO DE PERMANENCE DES AVOCATS DU BARREAU DE NIMES POUR LES VICTIMES DE VIOLENCES FAMILIALES-24h/24-7J/7

07.84.00.64.69

ASSOCIATION GARDOISE D’AIDE AUX VICTIMES D’INFRACTIONS PENALES ET DE MEDIATIONS (AGAVIP Médiations)

www.agavipmediations.fr

Lundi au vendredi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 16h30

• Permanence juridique, prise en charge sociale et psychologique des victimes

1 rue Raymond Marc à NIMES

04.66.29.18.38

• Médiation entre personnes victimes et personnes auteures

justicerestaurative30ping[at]orangepong.fr

BUREAU AIDE AUX VICTIMES DU TGI DE NIMES :

uniquement après dépôt de plainte

SANS RENDEZ-VOUS

Lundi au vendredi : 8h30 - 12h / 13h30 - 16h

PALAIS DE JUSTICE DE NIMES -Bd des Arènes à NIMES

04.66.76.48.81

CENTRE D’INFORMATION SUR LES DROITS DES FEMMES ET DES FAMILLES (CIDFF)

Permanence juridique, prise en charge sociale et psychologique des victimes.

Permanences juridiques

Uniquement sur RDV :

04.66.38.10.70

Lundi : 13h30 - 17h30

Mardi au jeudi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 17h30

Vendredi : 8h30 - 12h30 / 13h30 - 16h30

MAISON DE LA JUSTICE

Consultation d’un avocat généraliste et permanence du CIDFF,

SUR RENDEZ VOUS UNIQUEMENT

Espace Diderot, 601 Rue Nepper à NIMES

04.66.64.92.85 attention en cours de modification

ou 04.66.23.73.90

mjd-nimes@justice.fr

Pensez à :

  • Rassembler les papiers d’identité et documents utiles :
    Je rassemble les originaux, les preuves, ou fais des copies de tous les justificatifs que je stocke dans un lieu sûr (à mon lieu de travail, chez une personne de confiance). Ces documents peuvent être rassemblés sur une clé USB que je conserve en lieu sûr.

  • En cas de pressions financières ou de rétention de documents, je m’oriente vers les associations qui m’accompagneront.

  • Préparer les enfants, leur expliquer la conduite à adopter

  • Créer une boite mail confidentielle : Je créé une boîte mail confidentielle sur laquelle seront déposés tous les documents scannés. Si je n’ai pas d’ordinateur, pour effectuer mes démarches informatiques ou en ligne, je me rends au CCAS de Nîmes, où un espace numérique est à ma disposition. 

  • Prévoir des vêtements, pour vous-même, et les enfants (doudous, lait, couches) et les placer dans un endroit sûr (travail, personne de confiance, consignes dans les supermarchés…)

  • Je prends contact avec la CAISSE ALLOCATIONS FAMILIALES DU GARD : Je prévois de modifier/créer les coordonnées bancaires sur lesquelles les prestations pourront être versées.


  • par mail : ddsp30-contact@interieur.gouv.fr

(Par précaution, pensez à effacer l’historique des envois sur votre ordinateur) 

Pour que des suites soient engagées contre l’auteur des violences, il est préférable de déposer plainte. 

> si je souhaite déposer plainte : je pense à prendre ma carte d’identité. Je peux être assistée de l’intervenante sociale ou la psychologue du Commissariat.

Un récépissé me sera remis. 

> si je ne souhaite pas déposer plainte, il est conseillé  de déclarer les violences  subies au commissariat de police par une main courante  (à la gendarmerie, par un procès-verbal de renseignements judiciaires).  Cette pièce n’a pas les mêmes effets que la plainte : elle sert à retracer l’historique des violences.

  • ou en me rendant à l’Hôtel de Police :
    245 avenue Pierre Gamel à NIMES

    Ou gendarmerie (17) de mon domicile
    Je serai reçue par des personnels formés, chargés de m’écouter, et recevoir ma déclaration.

  • par courrier, le Procureur de la République peut être sollicité par courrier en précisant : votre état civil, et coordonnées complètes, numéro de téléphone, récit détaillé :

    TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NIMES
    Bd des Arènes - 30000 NIMES

  • A une personne de confiance : Mon médecin de famille, mon médecin du travail, kiné, gynécologue, mon aide-ménagère, mon employeur…

  • Plate-forme internet : https://www.demarches.interieur.gouv.fr/-écrire dans la barre de chercher une démarche : violence conjugale.

Important : qu’une plainte soit déposée ou non, le certificat médical n’est pas obligatoire mais conseillé, pour la suite de votre procédure.


 

 CROIX ROUGE FRANCAISE

Prise en charge de la victime, avec ou sans enfant, sans hébergement.

178 allée Salvador Dali à NIMES

04.66.28.22.40

Lundi : 9h-12h30

Mardi - mercredi : 9h -17h

Jeudi : 9h - 12h / 14h-17h

Vendredi : 9h-17h

 SERVICE D’INFORMATION ET ORIENTATION DES PARENTS ISOLÉS

34 rue Notre-Dame à NIMES

04.66.84.49.74

Lundi - mardi : 13h - 18h

Mercredi - jeudi : 9h -18h

Vendredi : 9h - 20h

EN DEHORS DES HORAIRES : 115

Autres numéros utiles

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.