Culture
 
Agenda
du : au :
Valider
Septembre 2020
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Musée des Cultures taurines

 

Musée des Cultures Taurines H. et C. Viallat
Contact
Plan de la Ville
6 Rue Alexandre Ducros

30900 Nîmes

04.30.06.77.07
Autres renseignements Ouvert de mai à octobre
Du Mardi au Dimanche de 10h à 18h.
Nous contacter




Exposition temporaire

Exposition temporaire

 

 

 

 

Le Musée des Cultures Taurines organise à Nîmes du 15 juillet au 15 novembre 2020 une exposition intitulée Camargue, la construction d’un rêve 1840-1940, évoquée à travers la littérature et la peinture.

 

Le regard que les peintres ont posé sur la Camargue est en effet indissociable de l’action menée par les porte-étendards de la renaissance provençale qui ont vu dans cette terre sauvage et traditionnelle le lieu d’élaboration d’une mythologie régionaliste et identitaire.

Entre 1904, avec la création de la Nation Gardiane, et les années 1920, avec la parution du Taureau Camargue, plusieurs écrivains (Joseph d’Arbaud et Jeanne de Flandreysy), des artistes peintres (Léo Lelée, Hermann-Paul, Pranishnikoff), portés par le poète mistralien et manadier Folco de Baroncelli vont « inventer » une Camargue totalement imprégnée de l’idéologie félibréenne. C’est ainsi que s’élabore une mythologie d’une Camargue éternelle sous tendue par la construction de plusieurs mythes : mythe taurin, mythe du gardian, mythe d’une terre de tradition ancestrale.

L’exposition s’organise autour de trois thématiques, la Camargue ancestrale (entre 1840 et 1904), la Camargue inventée (1904-1925), la Camargue sanctuarisée (1925-1940). Rassemblant des livres illustrés, des peintures et dessins, aux côtés d’objets emblématiques, prêts de collections particulières et de collections publiques, elle mettra en avant les représentations de la Camargue portée par le marquis de Baroncelli et les peintres et les écrivains de son entourage. 

+ d'informations

 

Actualités

Actualités

 

 

Journées européennes du patrimoine

Samedi 19 et dimanche 20 septembre

Visites guidées de l'exposition "Camargue, la construction d'un rêve 1840-1940" : samedi 19 et dimanche 20 septembre à 11h (dans la limite des places disponibles et selon les préconisations sanitaires du moment)

Visites libres de 10h à 18h

Entrée gratuite tout le weekend

 

 


 

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

 

 

 

 

Accessibilité, handicap/ handicap
Rez-de-chaussée accessible aux fauteuils
Visites commentées traduites en Langue des Signes Française (LSF) suivant la programmation


Catalogues

 « Le Musée des Cultures taurines, une histoire, une collection »
Edition Musée du Vieux Nîmes et des Cultures
Taurines, 2014, 256 pages, 500 reproductions
couleurs, prix de vente : 18 euros

 « Capes de paseo, de la simplicité à l’apparat »
12 € - 80 pages - 132 reproductions couleurs
Textes d’Aleth Jourdan, conservateur en chef du Musée du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines, María Antonia Herradón, conservateur au Musée du Costume, Madrid, Antonio López Fuentes, Directeur de la sastrería Fermín, Madrid.

 « Quand Christian Lacroix habillait Carmen »
12 € - 80 pages - 73 reproductions couleurs
Textes d’Aleth Jourdan, conservateur en chef du Musée du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines, Christian Lacroix, couturier, Sabine Teulon Lardic, professeur au Conservatoire de Nîmes chercheur au laboratoire CRISES de Montpellier 3.

 « De la Tauromaquia à la Goyesque, hommage à Francisco de Goya »
16 € - 96 pages - 147 reproductions couleurs
Textes d’Aleth Jourdan, conservateur en chef du Musée du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines et de Ozvan Bottois, Maître de conférences en Histoire de l'art contemporain, Université Paul-Valéry Montpellier III.

 « Camargue, la construction d'un rêve 1840-1940 »
16 € - 96 pages - 189 illustrations
Textes d’Aleth Jourdan, conservateur en chef du Musée du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines et de Jean-Marie Mercier, gestionnaire des collections en dépôt.

Collections permanentes

Collections permanentes

Le Musée des Cultures taurines a été ouvert en 2002 à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de la Feria de Nîmes. Il est installé dans l’ancien Crédit municipal, rue Alexandre Ducros, à deux pas des Arènes et occupe les deux niveaux du bâtiment organisés autour d’un patio central.

Cette création est une volonté du sénateur maire Jean-Paul Fournier qui a souhaité offrir un espace digne de ce nom aux collections tauromachiques de la ville de Nîmes qui ne bénéficiaient jusqu’alors que d’une seule petite salle de présentation au musée du Vieux Nîmes.

 

Le musée, extension du Musée du Vieux Nîmes et à ce titre musée labellisé « Musée de France », présente de fait un fonds important et unique en France dont la valeur est à la fois scientifique, historique, artistique et ethnographique. Ce fonds de près de 30 000 pièces est constitué par le regroupement de quatre collections :

- les collections tauromachiques du Musée du Vieux Nîmes rassemblées dès le début des années 1920 puis à partir des années 1955 grâce à l’acquisition par la ville de Nîmes du fond André Castel, et régulièrement enrichies par une politique d’acquisitions active,
- les collections d’Henriette et Claude Viallat mises en dépôt par convention
- les collections de l’association des amis du Musée des Cultures taurines, mises en dépôt par convention
- le fonds Pierre Dupuy, bibliothèque et archives, acquis en 2013 par la Ville de Nîmes avec l’aide de la Région Languedoc Roussillon.

 

 

Le Musée des Cultures Taurines offre aux visiteurs de Feria à Feria une programmation d’expositions temporaires, dont les thèmes privilégient la connaissance de toutes les cultures taurines à travers le monde.

Depuis l’ouverture, une dizaine d’expositions ont ainsi été organisées dont celle consacrée à Picasso, Nîmes et les toros en 2012 qui a permis, grâce aux prêts de collectionneurs privés, d’institutions publiques et au fonds détenus par le Musée du Vieux Nîmes et la Médiathèque Carré d’art, de retracer les venues du célèbre artiste et de montrer l’influence qu’ont pu avoir sur son œuvre les corridas nîmoises à partir de 1947.

Le musée accueille tout au long de l’année les jeunes publics, au cours d’ateliers pédagogiques aux thèmes diversifiés. Des animations et actions spécifiques peuvent également être mises en place pour le grand public tout au long de l’année, en partenariat avec le milieu associatif tauromachique ou d’autres institutions culturelles de la ville. Il assure son rayonnement par le prêt d’œuvres de ses collections, lors d’expositions temporaires en France comme à l’étranger. Le musée remplit ainsi parfaitement son rôle de transmission et d’éducation, autour d’un patrimoine qui est entré, grâce à l’action de l’Observatoire National des Cultures Taurines, au Patrimoine culturel immatériel de la France.

  

Bibliothèque Pierre Dupuy

Bibliothèque Pierre Dupuy

Le fonds Pierre Dupuy a été acquis par la Ville de Nîmes pour le Musée des Cultures Taurines en novembre 2013 avec l'aide de la Région Languedoc Roussillon.

Il est constitué de sa bibliothèque (livres et revues), ses archives personnelles (photos de corridas, de Camargue, de voyages en Espagne et en Amérique latine, correspondances avec des aficionados, journalistes taurins, éleveurs de taureaux de combat, toreros, photographes, dessinateurs... français, espagnols et d'autres nationalités), ses archives professionnelles en tant que "revistero" de la revue "Toros" et en tant qu'écrivain (manuscrits d'articles et de livres, documentation écrite et imprimée, photos), des archives personnelles de "Miquelita" et "Paquito" du temps de la revue "Toros", des archives personnelles d'Alfred Degeilh dit "Aguilita", directeur de la revue toulousaine "Le Toril" (1925-1944).

 

Cet ensemble a été intégré dans la base de consultation de Carré d'Art Bibliothèque grâce à l'aide du Ministère de la Culture et de la Bibliothèque nationale de France.

Il est aujourd'hui consultable sur rendez-vous.

Pour toute demande, merci de prendre rendez-vous au 04 30 06 77 08 ou 04 30 06 77 09 ou par mail : musee.taureau@ville-nimes.fr 

Demande de consultation

 

 

Espace José Tomás

Espace José Tomás

Le Musée des Cultures Taurines rend hommage au maestro José Tomás, en lui dédiant un espace entièrement consacré à la corrida historique du 16 septembre 2012 dans les Arènes de Nîmes.

La salle ouverte au public depuis 2013 présente le costume de lumières ardoise et or et la cape de paseo portés ce jour là. Les cinq têtes de toros, le quatrième toro ayant été gracié, entourent le costume ainsi qu’un ensemble de photographies en couleurs et noir et blanc dues aux photographes Daniel Chicot, Roland Costedoat, Laurent Deloye, Isabelle Dupin, Michel Pradel, Michel Volle. Un pochoir réalisé par l’artiste Sylvain Fraysse à partir d’une photographie de Dominique Marck accueille le visiteur.

Une publication en français et en espagnol a été réalisée afin d’accompagner la visite de la salle José Tomás, inaugurée le 27 mai 2013 en présence du Maestro.
   

Le bâtiment

Le bâtiment

Le Musée des Cultures Taurines est installé dans les locaux de l'ancien Crédit Municipal. Ce bâtiment, édifié au début du XXème siècle, se distingue par sa sobriété et son homogénéité architecturale, avec un avant-toit de bois débordant caractéristique du Bas Languedoc.

Les 1800 m² de superficie sont répartis sur 4 niveaux (sous-sol, rez-de-chaussée, premier et second étage), organisés en U autour d’un patio. Cette particularité est intéressante et rare pour un bâtiment de ce type, compte tenu de sa destination première qui est rappelée, sur le fronton d’entrée, par l’inscription dans la pierre « MONT DE PIETE ».

Cette configuration est cependant tout à fait adaptée à la nouvelle attribution du bâtiment, situé à 100 mètres des Arènes, dont la régularité des volumes offre de multiples possibilités muséographiques.

Des travaux de dégagement des espaces et de nettoyage furent entrepris en 2001, date de l'installation des équipes du musée dans les locaux, pour permettre au plus vite l’accueil des trois collections. De plus, investir le site était la priorité de la municipalité de Jean Paul Fournier afin d’attester de l’engagement du projet muséographique.

Jeune public

Jeune public

 

Le Service des Publics du Musée des Cultures Taurines propose toute l'année des ateliers pédagogiques à destination du jeune public. Ils sont ouverts sur rendez vous aux particuliers, familles, scolaires, centres de loisirs et instituts spécialisés, du lundi au vendredi.
 

Pour les groupes scolaires : l’école au musée 

Du lundi au vendredi, sur rendez vous uniquement.
Des activités spécifiques sont proposées aux enseignants à partir du niveau "maternelle". Elles permettent aux enfants, accompagnés de leurs professeurs, de découvrir de manière ludique les collections du musée et de s'approprier le Patrimoine.

Cliquez ici pour voir le programme des ateliers 

 

Fiches téléchargeables :

·   Contes

·   Pochoirs

·   Masques de taureaux

·   Noir et pastels

·   Capes de paseo

·   Taureaux en argile

·   Cartes en relief

·   Linogravure

 

Une nouvelle procédure d'inscription aux ateliers pédagogiques a été mise en place par les musées de la ville.

Vous trouverez le dossier d'inscription ci-dessous.

Procédure d'inscription aux ateliers pédagogiques
Dossier d'inscription aux ateliers pédagogiques

Il est à remplir et à retourner à l'adresse suivante :

Direction des Affaires Culturelles
Coordination des services des publics
Mairie de Nîmes
30033 Nîmes Cedex 9

 

Vacances au musée

Programme à venir ...

 

 

Actions culturelles

Actions culturelles

Le musée est ouvert de la Pentecôte à la Toussaint et présente chaque saison une nouvelle exposition temporaire.
Pendant la saison froide, le musée ouvre son exposition permanente tous les premiers week-end du mois, ou à l'occasion d'exposition temporaires exceptionnelles comme pour le Festival Flamenco en janvier.

Le musée reste ouvert toute l'année pour les groupes scolaires et les autres activités dévolues au jeune public.


Accessibilité/Handicap
Rez-de-chaussée accessible aux fauteuils
Visites commentées traduites en Langue des Signes Française (LSF)


Multimédia
Afin de compléter la visite, des applications numériques placées dans les salles d’exposition permettent de découvrir d’autres aspects des collections.  L’une d’entre elles est téléchargeable gratuitement sur les boutiques Google Play, Apple Store, et Window Store.

Infos pratiques

Infos pratiques

Horaires d’ouverture du Musée
Ouvert de mai à octobre
Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00


Tarifs 

Afin de proposer une offre attractive permettant de valoriser les expositions, une nouvelle tarification pour l’ensemble des Musées municipaux à été mise en place à partir du 1er mai 2018.

 

  • Tarif plein : 5 €
  • Tarif réduit : 3€

Groupes scolaires, gratuité, réductions...

 

Administration/Conservation

Adresse :

 

Téléphone : 

 

Musée du vieux Nîmes et des Cultures taurines
Place aux Herbes
30000 NIMES

04 30 06 77 07 
04 66 76 73 70

 

Du lundi au vendredi
de 9h à 12h - 13h à 17h
www.nimes.fr

Plus d'actus sur ce thème...

Les journées du patrimoine sous le signe de l'éducation 18 septembre 2020 Les journées du patrimoine sous le signe de l'éducation
Education et patrimoine, tel est le thème de cette édition des Journées européennes du patrimoine. A cette occasion, nous vous proposons une immersion dans l'histoire de l'école à Nîmes : de l'Antiquité à nos jours, l'école a été un enjeu... +
Vendanges au Clos de la Fontaine 18 septembre 2020 Vendanges au Clos de la Fontaine
Pour inaugurer la Feria des Vendanges, les vignerons de l'AOC Costières de Nîmes sont venus récolter les 200 pieds de vignes plantés aux abords de la Tour Magne en plein cœur des Jardins de la Fontaine. Après Montmartre, il s’agit seulement du... +
Vendanges : une Féria malgré tout 17 septembre 2020 Vendanges : une Féria malgré tout
La Féria des Vendanges est maintenue mais dans un dispositif allégé sur décision préfectorale. Ce vendredi 18 et jusqu'au dimanche 20 septembre, Nîmes accueille des corridas, abrivados, Peñas, becerrada et bien d’autres animations, dans le respect... +
Christian Liger dévoile sa programmation 12 septembre 2020 Christian Liger dévoile sa programmation
Le jeudi 10 septembre, le théâtre Christian Liger a dévoilé sa programmation 2020/2021. Elle s'articule autour de plusieurs thèmes : humour, jazz, classique, chanson française, théâtre, danse et jeune public.  Programme Théâtre Christian Liger... +
(podcast) rue de Bouillargues 10 septembre 2020 (podcast) rue de Bouillargues
Votre magazine mensuel le Vivre Nîmes, du mois de septembre, met à l'honneur la rue de Bouillargues. Partez à la découverte de l'histoire de cette rue mais aussi de ses habitants tous aussi investis et amoureux de leur quartier les uns que les... +
Le théâtre de Nîmes présente sa saison 2020/2021 9 septembre 2020 Le théâtre de Nîmes présente sa saison 2020/2021
Le Théâtre de Nîmes a présenté sa saison culturelle ce mardi 8 septembre. La programmation variée et destinée à plusieurs publics et dans différents lieux est à retrouver en ligne. Théâtre, danse, musique et cirque sont au rendez-vous de cette... +
Présentation de saison à Christian Liger 8 septembre 2020 Présentation de saison à Christian Liger
Le jeudi 10 septembre à 19h le Théâtre Christian Liger organise sa présentation de saison ouverte au public. L'occasion de découvrir la programmation du théâtre municipal pour la saison 2020-2021.  La présentation se fera sous forme de vidéos... +
Ateliers et cours publics à l'ESBAN 7 septembre 2020 Ateliers et cours publics à l'ESBAN
L'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes (ESBAN) accueille des étudiants toute l'année mais ses espaces et certains cours sont aussi destinés aux curieux, aux amoureux de l'art et aux lycéens en préparation aux études supérieures... +
L'Expo de Ouf jusqu'au 31 octobre 5 septembre 2020 L'Expo de Ouf jusqu'au 31 octobre
L’EXPO DE OUF : DU NEUF AVEC DU VIEUX  L’Expo de Ouf c’est l’événement phare dédié à l’art urbain et aux cultures alternatives du 5 septembre au 31 octobre. Pour cette 9ème édition, c’est toujours dans les quartiers Gambetta et Richelieu que... +
La médiathèque Marc Bernard a rouvert ses portes 4 septembre 2020 La médiathèque Marc Bernard a rouvert ses portes
Après 22 mois de travaux et de confinement, les utilisateurs de la bibliothèque Marc Bernard ont repris le chemin de leur équipement de proximité situé place Debussy à Pissevin. Une médiathèque rénovée, agrandie, plus confortable et moins énergivore... +
Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.